Effet bénéfique du vin sur la santé : le lien se décante

Effet bénéfique du vin sur la santé : le lien se décante

22.12.2014
  • 1419266550574725_IMG_144446_HR.jpg

Les allégations de santé attribuées à une consommation faible mais régulière de vin font l’objet d’une controverse passionnée. Dans le coin bleu : des données épidémiologiques qui plaident, parfois, en faveur d’un effet bénéfique du resvératrol, un polyphénol de la classe des stilbènes présent dans le raisin. Dans le coin rouge : une absence de mécanisme capable d’expliquer la supposée protection fournie par le vin vis-à-vis des risques cardiovasculaires ou de cancer.

Ce chaînon manquant pourrait bien avoir été découvert par des chercheurs de l’institut de recherche Scripps, en Californie, dans un article publié aujourd’hui dans la revue « Nature ». Selon Mathiew Sajish et ses confrères, le resvératrol activerait en effet un ancien mécanisme de réponse cellulaire au stress.

L’interrupteur de la réponse au stress

Le laboratoire dirigé par le Pr Paul Schimmel, où travaillent Mathiew Sajish et la plupart des auteurs, est spécialisé dans l’étude des aminoacyl-ARNt synthétases. Au cours de l’évolution, ces enzymes ont acquis d’autres fonctions que la simple production d’ARN de transfert chez les mammifères.

Lors de travaux précédents, un ancien membre de cette équipe de recherche avait montré qu’un type particulier l’aminoacyl-ARNt synthétases, les TyrRS, agissaient également comme un interrupteur de la réponse cellulaire au stress. Lors d’une d’agression, les TyrRS peuvent se rendre dans le noyau de la cellule pour y activer la protéine PARP-1, chargée de réparer l’ADN en cas de stress cellulaire.

L’activation de PARP-1 entraîne l’expression d’autres gènes comme le suppresseur de tumeur p53 ou les gènes FOXO3A et SIRT6, connus pour prolonger la longévité cellulaire.

Détournement d’enzyme

Dans leur article, les auteurs expliquent que le resvératrol imite la structure de l’acide aminé Tyrosine, et est capable de se fixer sur la TyrRS, ce qui a pour effet de l’éloigner de son rôle dans la fabrication de protéines pour la consacrer à la réponse au stress cellulaire.

Plus important, ils montrent également que cette action positive du resvératrol est observable même à des doses très faibles. Il est donc envisageable qu’une consommation de deux verres de vin par jours serait suffisante pour enclencher un effet positif sur l’expression de ces divers gènes protecteurs.

« Nous pensons qu’il ne s’agit que du sommet de l’iceberg, explique le Pr Paul Schimmel, il y a sûrement beaucoup d’autres composants qui imitent les acides aminés et dont l’action pourrait se révéler tout aussi positive. C’est ce sur quoi nous allons travailler à partir de maintenant. »

Damien Coulomb
Source : Lequotidiendumedecin.fr
Commenter 10 Commentaires
 
24.12.2014 à 12h00

« GÉNIAL...! Un petit verre de vin le soir et un peu d'humour le reste du temps, ça ne fait pas de mal, et ça permet de terminer 2014 en beauté et... à votre santé, bIen sûr... Dr CR GÉNÉRALISTE. Lire la suite

Répondre
 
23.12.2014 à 15h48

« Très amateur du meilleur vin du monde, celui qu'un ami m'offre en Mr disant : ça tu ne connais pas . Mais je suis très étonné que certains de qualité moy m'empêche de dormir . A quand une certaine t Lire la suite

Répondre
 
24.12.2014 à 01h07

« Si tu savais ce que tu bois depuis les années 1970, la composition de ton vin à bien changé ! »

Répondre
 
23.12.2014 à 09h21

« Et une consommation modérée c'est aussi souvent une superbe occasion de partage : trinquons donc et bonne année à tous :-)) »

Répondre
 
22.12.2014 à 22h17

« Arf intéressant, moi je coupe d'eau quand c'est un peu raide mais je consomme régulièrement avec une préférence pour le bio sans sulfites: là, les levures du précieux nectar sont en pleine forme... Lire la suite

Répondre
 
22.12.2014 à 22h10

« Il a bu son verre
Il est des nôtres
Hic »

Répondre
 
23.12.2014 à 09h35

« Farpaitement, hic ! »

Répondre
Voir tous les commentaires

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

Régime complémentaire et ASV : la retraite « en temps choisi » applicable dès 2017 !

CARMF Médecin retraite

Tout vient à point… Après l'échec en 2014 d'un premier projet de « retraite à la carte » (une réforme du seul régime complémentaire... 1

Contraception Essure : après le lancement d'une action judiciaire, le CNGOF appelle à un recueil fiable des données

Essure

Les micro-implants tubaires Essure de contraception définitive font l'objet d'une première action en justice en France contre le fabricant... Commenter

« Bref, je suis interne d’ortho », la parodie d’un étudiant visionnée près de 400 000 fois

En bref Interne en ortho

Rémi di Francia n’en revient pas. Sa vidéo parodique sur l'internat diffusée le 16 novembre dernier rencontre un énorme succès sur les... 5

A découvrir

l'annuaire du-diu

GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter

imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter