Cancérologie pédiatrique à Gustave-Roussy : Touraine salue un modèle innovant de prise en charge globale

Cancérologie pédiatrique à Gustave-Roussy : Touraine salue un modèle innovant de prise en charge globale

12.12.2014
  • TouraineRoussyToubon

Brahim a 5 ans, il joue à une table avec des Playmobil puis les délaisse pour dessiner au feutre sur une ardoise. Il trace un trait, un second qui le croise en son centre, une étoile s’ébauche, mais le troisième trait manque sa cible. Brahim efface le tout d’un revers de main. Son père, tendrement, le seconde, avec un chiffon imbibé de savon. La scène se déroule sous l’œil de l’éducatrice, dans l’espace tout en couleurs dédié aux 0-11 ans du nouveau département de cancérologie de l’enfant et de l’adolescent de l’institut Gustave-Roussy. « C’est bien, ici, on oublie l’hôpital, le petit peut s’évader », explique le père de Brahim, hospitalisé depuis un mois en soins intensifs. Lui-même, habitant à Gonesse, soit à l’opposé de Villejuif, occupe de temps à autre une des 5 chambres de « l’hôtel des parents ». « On a beau dire, ce n’est que du matériel, mais ça compte tellement ! » commente dans un sourire l’éducatrice.

Médecins, soignants, bénévoles, associations, parents ont participé à l’élaboration

Le département de cancérologie de l’enfant et de l’ado de l’institut Gustave-Roussy, inauguré le 10 décembre par la ministre de la Santé Marisol Touraine, vient de subir 22 mois de travaux. Les médecins, les soignants, les bénévoles, les associations et les parents ont participé à son élaboration, qui s’est chiffrée à 3,2 millions dont la moitié de dons. « Les architectes ont mis des lieux sur nos idées », résume le Dr Dominique Valteau-Couanet, chef du département.


L’école, l’espace jeunes enfants et l’atelier d’arts plastiques ont été regroupés à côté de l’atelier de psychomotricité et des salles réservées aux psychologues et neuropsychologues, non loin de l’hôtel des parents et du secteur de consultation. Le tout dessine un vaste espace de vie (700 m2) accueillant, rempli de couleurs et de lumière naturelle, où médecins, soignants et éducateurs peuvent mieux communiquer.

À l’extrémité de cette aile partent en étoile 3 branches réservées aux hospitalisations complètes (la mer pour les chimiothérapies haute dose, la plaine pour les plus petits, la montagne pour les adolescents) et une quatrième branche qui accueille le nouvel hôpital de jour, « le village », jadis exilé entre école et atelier de jeu.


Une clinique de suivi à long terme

« On a souhaité rapprocher l’hôpital de jour et l’activité ambulatoire des soins pour que ce soit plus fonctionnel », commente le Dr Valteau-Couanet. Une telle inscription de l’hôpital de jour dans l’espace soins de ce 9e étage de l’IGR est aussi une manière d’inscrire dans la pierre l’accès immédiat des patients aux protocoles de soins les plus innovants.

« Les cancers pédiatriques nous exposent à une situation très spéciale : l’enfant est plus important que tout et il faut le prendre en charge globalement, y compris sa famille », souligne le Pr Alexander Eggermont, directeur général de l’IGR. « Il faut aussi le suivre dans la continuité, les traitements ont des impacts sur l’adolescent puis l’adulte », poursuit-il.

Le département, qui à l’image de l’IGR tout entier se veut un modèle à l’échelle européenne, a créé une clinique de suivi à long terme pour les anciens patients en 2012 afin d’évaluer les répercussions des traitements des cancers pédiatriques sur les adultes. La génétique et pharmagénétique se développent pour étudier d’éventuelles prédispositions aux cancers et enquêter sur la fratrie, et analyser les complications ou conséquences des traitements à long terme.

Le cancer pédiatrique parmi les priorités de l’Inca en 2015

« La force de l’IGR est la prise en charge globale et pluridisciplinaire de l’enfant ; il montre la voie de l’approche personnalisée » a salué la ministre de la Santé Marisol Touraine. « Un peu moins d’un enfant sur 2 est pris en charge dans le cadre d’un essai thérapeutique, lui ouvrant l’accès aux dernières molécules. Avec 15 essais de phase précoce en cours, l’accès de tous aux principales avancées thérapeutiques est une réalité », a-t-elle commenté.

La ministre a annoncé que le cancer pédiatrique sera le thème 2015 des programmes d’actions intégrées de recherche (PAIR) de l’Inca, en lien avec la ligue contre le cancer.

En outre, les enfants dont le traitement de première ligne aura échoué bénéficieront du séquençage complet du génome de leur tumeur, a-t-elle indiqué.

 


Un enfant sur cinq atteint d'un cancer chaque année

1 700 enfants et 800 adolescents déclarent un cancer chaque année.
Le cancer touche 1 enfant sur 500.
80 % des enfants guérissent.
Département de l’IGR  : 40 lits, 880 patients hospitalisés, 4 574 séjours, 49 essais cliniques en cours, 10 essais en phase 1.
25 000 adultes survivent d’un cancer de l’enfant ;75 % ont des troubles sévères ou invalidants 35 ans après.
 
Coline Garré
Source : Lequotidiendumedecin.fr
Commenter 1 Commentaire
 
16.12.2014 à 10h57

« "Un enfant sur cinq atteint d'un cancer chaque année" !!!!
Heureusement le corps du texte corrige avec le chiffre 1 sur 500, c'est déjà assez effrayant ! »

Répondre

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

Temps de travail non respecté : les internes de Marseille mettent en demeure l'AP-HM

aphm

Le Syndicat autonome des internes des hôpitaux de Marseille (SAIHM) a sommé, ce lundi 16 janvier, l'Assistance publique-Hôpitaux de... Commenter

Légalisation du cannabis : non pour Valls et Montebourg, oui pour les autres candidats à la primaire à gauche

cannabis

Les sept candidats à la primaire de la gauche ont exprimé leurs diverses positions au sujet du cannabis lors du deuxième débat télévisé, le... Commenter

Pourquoi je refuse le tiers payant : le SML édite à son tour une affiche

sml

Le refus de la généralisation du tiers payant obligatoire continue d'inspirer les syndicats de médecins libéraux. Après l'affiche de la... Commenter

A découvrir

l'annuaire du-diu

GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter

imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter