Cinq médecins font condamner cinq esthéticiennes pour exercice illégal de la médecine

Cinq médecins font condamner cinq esthéticiennes pour exercice illégal de la médecine

09.12.2014
  • 1418139884571125_IMG_143403_HR.jpg

Cinq médecins spécialisés en esthétique de la région de Lorient ont fait condamner ce lundi cinq esthéticiennes pour « exercice illégal de la médecine » pour leur pratique de l’épilation selon la technique de lumière intense pulsée (IPL).

Le tribunal de Lorient a statué sur la confiscation du matériel, d’un montant de près de 40 000 euros « en nature ou en valeur ». Les esthéticiennes devront également verser un euro à chaque plaignant engagé dans ce bras de fer et à la Fédération syndicale de médecine esthétique et anti-âge (FSMEA) pour le préjudice subi.

La substitut du procureur avait requis, en sus de la saisie de la « lampe flash » incriminée, une peine d’amende avec sursis de 5 000 euros.

Mode épilatoire

L’avocat des médecins a fondé son plaidoyer sur l’existence d’un arrêté de 1962 selon lequel « tout mode d’épilation est un acte médical, sauf l’épilation à la pince ou à la cire ». Le recours à une autre machine à épiler ne peut faire l’économie d’un diagnostic médical préalable de la peau, qui permet d’établir une contre-indication en cas de mélanome, de tatouage ou de forte pigmentation, a-t-il argumenté.

L’avocat des esthéticiennes a argué en retour que la technique « ne présentait aucun danger pour la santé humaine » et rappelé que la formation suivie par les utilisatrices de ces lampes avait fait l’objet d’une attestation délivrée par un médecin. En vain.

A.B.-I. (avec l’AFP)
Source : Lequotidiendumedecin.fr
Voir tous les commentaires

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

Poursuivis par la députée Catherine Lemorton, trois médecins se défendent de l'avoir diffamée

lemorton

Les Drs Philippe Cuq et Xavier Gouyou-Beauchamps, responsables de l'Union des chirurgiens de France (UCDF), et Jérôme Marty, président de... 9

Essure : le comité d'experts estime qu'il n'est pas nécessaire de modifier la réglementation

essure

Les 8 experts réunis par l'Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé a conclu que « les données de la... Commenter

Tiers payant, tarifs : la CSMF accuse la caisse d'Ille-et-Vilaine d'« acharnement »

tiers

Un harcèlement administratif peut en cacher un autre. Après le bras de fer entre des généralistes de Romillé (Ille-et-Vilaine) et leur... Commenter

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter