Noël avant l’heure : Touraine débloque 141 millions d’euros pour les établissements de santé

Noël avant l’heure : Touraine débloque 141 millions d’euros pour les établissements de santé

03.12.2014
  • 1417627450569205_IMG_142868_HR.jpg

Marisol Touraine annonce le dégel des crédits mis en réserve en début d’année en prévision d’un éventuel dérapage de l’ONDAM (objectif national de dépenses d’assurance-maladie). L’objectif assigné au secteur hospitalier sera respecté en 2014, et ce sont donc 141 millions d’euros qui vont être restitués aux établissements de santé spécialisés en médecine, chirurgie, obstétrique. L’argent sera versé en décembre.

La ventilation se répartit comme suit : 110 millions à destination des hôpitaux publics et privés non lucratifs, et 31 millions d’euros à destination des établissements privés commerciaux. En 2013, la totalité des crédits mis en réserve avaient également été débloqués en fin d’année, soit 115 millions d’euros.

« Il a fallu se battre, cela n’a pas été facile à obtenir », a confié Marisol Touraine au président de la FHF en marge du congrès hôpital expo Méditerranée, ce mercredi, à Marseille.

Maîtrise des dépenses

Hier mardi, lors d’une rencontre avec le président de la FHP (Fédération de l’hospitalisation privée), la ministre indiquait que le dégel n’était pas encore décidé, et a priori plutôt mal engagé.

À la tribune à Marseille ce mercredi, face aux dirigeants des CHU réunis pour leurs assises nationales, la ministre a exhorté les troupes à être économes : « Nous devons conduire un effort sans précédent de maîtrise de nos dépenses. »

La ministre de la Santé était très attendue sur sa loi de santé très controversée. « Les CHU ont vocation à participer à plusieurs groupements hospitaliers de territoire s’ils le souhaitent, a notamment affirmé Marisol Touraine. Ils doivent contribuer à l’élaboration de projets médicaux sur leur territoire ». Selon la ministre, il faut « aller plus loin» sur la mise en place de postes partagés et de consultations avancées.

Des facilités pour accueillir les étudiants étrangers

Marisol Touraine a par ailleurs indiqué que des mesures législatives seraient prises dans les prochaines semaines pour lever les verrous qui empêchent les hôpitaux publics de se lancer à l’export. Les CHU devraient ainsi être en mesure d’accueillir plus facilement des étudiants en médecine étrangers.

Ils devraient aussi avoir la possibilité de créer une filiale commerciale afin de répondre à des appels d’offres internationaux, pour participer à la livraison d’hôpitaux clé en main aux pays émergents.

De notre envoyée spéciale, Delphine Chardon
Source : Lequotidiendumedecin.fr
Commenter 21 Commentaires
Voir tous les commentaires

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

Dix cliniques ferment par an : la FHP dénonce le « goût amer » du quinquennat Touraine

clinique

Lamine Gharbi ne regrettera pas Marisol Touraine au ministère de la Santé. À un mois du premier tour de la présidentielle, le patron de la... 2

Implants mammaires : la FDA recense 359 cas de lymphomes (LAGC) dont 9 décès

implants mammaire

L'agence américaine des médicaments (FDA) a reçu, au 1er février 2017, 359 notifications de lymphomes anaplasique à grandes cellules (LAGC)... Commenter

Baisse des forfaits dialyse : les néphrologues libéraux et la FHP consternés

dialyse

« Consternation », « inégalité et inquiétude ». Tels sont les mots du Syndicat des néphrologues libéraux (SNL) pour décrire la baisse des ta... Commenter

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter