Les jeunes Français parmi les premiers consommateurs de psychotropes en Europe

Les jeunes Français parmi les premiers consommateurs de psychotropes en Europe

20.11.2014
  • 1416495823565321_IMG_141812_HR.jpg

Alors que les États-Unis voient dans l’usage non médical des médicaments prescrits une menace majeure pour la santé de leurs citoyens, et relèvent que les médicaments ainsi consommés tuent désormais plus que les drogues illicites, l’Europe tarde encore à prendre la mesure de ce problème, estime le groupe Pompidou, qui réunit, sous l’égide du Conseil de l’Europe, des experts spécialisés dans la lutte contre l’abus et le trafic illicite des stupéfiants.

Surconsommation féminine quel que soit l’âge

À l’initiative de l’Italie, le Groupe Pompidou vient de publier la première étude européenne sur la consommation de psychotropes prescrits (opiacés, antidépresseurs et stimulants du SNC) à partir de données collectées dans 17 pays européens. L’étude met en avant une surconsommation féminine, à tout âge, que ceux-ci soient consommés selon la prescription ou en « automédication ». Elle relève aussi leur « relative facilité d’acquisition », non seulement par le biais des prescriptions médicales, mais souvent aussi grâce aux proches et aux amis.

Bien que les données soient fragmentaires dans de nombreux pays, l’étude met en avant quelques pays fortement consommateurs dont la Serbie, l’Allemagne, la France et la Lituanie.

L’étude différencie les consommations « prescrites » des consommations à l’initiative du patient. Dans les deux cas, l’usage augmente avec l’âge, pour se stabiliser après 55 ans et régresser fortement après 65 ans.

La France souhaite développer le repérage précoce

Les jeunes Français se distinguent par leur forte consommation : à 17 ans, 41 % d’entre eux en ont déjà consommé, le taux étant beaucoup plus élevé chez les filles que chez les garçons. Environ 55 % des psychotropes pris par les jeunes Français(e)s leur sont prescrits, 30 % leur sont donnés par leurs parents et le reste est obtenu par des amis ou d’autres canaux. Près de 15 % des jeunes Françaises, et 8 % des jeunes Français auraient déjà consommé des psychotropes sans prescription médicale, un taux qui les place au second rang en Europe derrière les jeunes Lituaniens et juste devant les jeunes Néerlandais. Dans le Bassin méditerranéen, ce sont les jeunes Israéliens et les jeunes Libanais qui consomment le plus de psychotropes hors usage prescrit.

Les responsables du Groupe Pompidou estiment que si ces données restent parcellaires, elles révèlent un phénomène en plein développement, qu’il importe de maîtriser avant qu’il n’atteigne des dimensions comparables à celles des États-Unis. Danielle Jourdain-Menninger, présidente de la Mission interministérielle de lutte contre les drogues et les toxicomanies (MILDECA), souhaite notamment développer en France les « repérages précoces et les interventions brèves » en matière de consommation de médicaments, comme cela se fait déjà pour l’alcool, en formant pour cela les médecins et les pharmaciens.

Denis Durand de Bousingen
Source : Lequotidiendumedecin.fr
Commenter 1 Commentaire
 
21.11.2014 à 19h40

« Il faut dire que les jeunes "sont en berne, le moral (noir) les habits (noirs)"
comme disent les jeunes américains qui viennent en France !
Pourquoi " tu ne portes pas du bleu" et "sourit" ! »

Répondre

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

Risques psychosociaux : les internes jugeront sur pièces le plan Touraine...  et lancent une enquête

internes

Le plan d'action pour améliorer la qualité de vie au travail des médecins et des soignants hospitaliers, présenté lundi dernier par Marisol... Commenter

La Guadeloupe inaugure un dispositif d'échocardiographie à distance, une première

Télé-échocardiographie d'île à île

Au CHU de Pointe-à-Pitre, les cardiologues ont le bras long, très long, suffisamment long pour traverser les 30 km de mer qui les séparent... 3

« Bref, je suis interne d’ortho », la parodie d’un étudiant visionnée près de 400 000 fois

En bref Interne en ortho

Rémi di Francia n’en revient pas. Sa vidéo parodique sur l'internat diffusée le 16 novembre dernier rencontre un énorme succès sur les... 5

A découvrir

l'annuaire du-diu

GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter

imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter