Le diabète de type 1 de plus en plus précoce - Des conséquences pour les pédiatres libéraux et hospitaliers

Le diabète de type 1 de plus en plus précoceDes conséquences pour les pédiatres libéraux et hospitaliers

17.11.2014

Pour les pédiatres libéraux, il faut désormais penser au diabète de type 1 y compris chez des enfants très jeunes, afin d’éviter que le diagnostic ne soit fait à l’occasion d’une acidocétose. Pour les hospitaliers, une nouvelle organisation s’impose pour proposer le meilleur accompagnement possible sur le long terme.

L’incidence du diabète de type 1 augmente au niveau mondial d’environ 3 % par an, pour des raisons très probablement environnementales mais encore mal explicitées. En France, les données épidémiologiques sont peu nombreuses mais une étude longitudinale réalisée sur 17 ans en Aquitaine a permis d’estimer cet accroissement à 3,3 % par an chez les moins de 15 ans et à 7,6 % par an chez...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous et bénéficiez de l’offre liberté : 1 an au journal Le Quotidien du Médecin
  • un accès illimité à l’actualité en continu sur le site ;
  • le journal en version numérique ;
  • les newsletters et les alertes personnalisées ;
  • la possibilité de commenter les articles de la rédaction, échanger entre confrères, participer aux débats...
  • lignes d’annonces gratuites (selon abonnement)

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A découvrir

l'annuaire du-diu

GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter

imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter