Lancement du premier label de qualité de l’aide à distance de santé par l’INPES

Lancement du premier label de qualité de l’aide à distance de santé par l’INPES

10.11.2014

Depuis 2003, l’Institut national de prévention et d’éducation pour la santé (INPES) améliore la qualité des dispositifs qui aident au quotidien les Français rencontrant des difficultés : Tabac Info Service, SOS Amitié… Pour aller encore plus loin, l’INPES a ouvert ce 10 novembre le label « Aide en santé » destiné à renforcer la démarche d’amélioration continue des services de chaque dispositif afin de garantir aux usagers des services d’accessibilité, d’accompagnement plus efficaces. « Les usagers se tourneront plus facilement vers un dispositif labellisé, synonyme pour eux de sérieux, de confiance et de fiabilité. Ce label aidera aussi les professionnels de santé ou du social à recommander ces dispositifs à de potentiels usagers », précise l’institut.

Éthique, transparence, fiabilité des informations, aide de qualité

Pour qu’un dispositif d’aide à distance puisse prétendre au label il doit répondre à certaines exigences et engagements : respecter la charte éthique du label « Aide en santé » ; être transparent sur les missions ; délivrer des informations fiables aux usagers ; apporter une aide de qualité dans le respect de nos missions ; garantir un service accessible ; améliorer la qualité de nos services ; avoir une organisation adaptée pour traiter les demandes.

« Si un dispositif d’aide à distance en santé souhaite obtenir le label, un audit indépendant permet de s’assurer qu’il répond bien à ces exigences. Un Comité d’attribution valide ensuite l’attribution sur la base de constats objectifs. Le label est valable trois ans et renouvelable », précise l’INPES.

S. M.
Source : Lequotidiendumedecin.fr
Commenter 1 Commentaire
 
10.11.2014 à 22h22

« Sur les autoroutes balisés de la santé aucune chance de s'égarer »

Répondre

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add
vieux

Grippe : premières leçons d'une épidémie précoce Abonné

L'arrivée précoce de la grippe a surpris les professionnels de santé et les hôpitaux. Le virus A(H3N2) circulant touche en majorité les personnes âgées. D'aucuns évoquent déjà l'épidémie de l'hiver 2014/2015 où une surmortalité record avait été observée avec un excès de 18 300 décès. Le Pr Bruno Lina estime qu'il ne s'agit pas d'une « réplique de 2014 ». De plus, la souche circulante est une... 2

Grippe : l'Ordre réclame la vaccination obligatoire des médecins

bouet voeux

Le Conseil national de l'Ordre des médecins (CNOM) est favorable à une vaccination obligatoire des praticiens contre la grippe, et plus... 88

Bilan en demi-teinte des expérimentations d'alternatives à la PACES

paces

Les alternatives à la première année commune aux études de santé (PACES) expérimentées depuis deux ans dans dix facultés ont entraîné une... 1

Jean-Luc Bennahmias (UDE) : « Il faut reconnaître des médecines différentes » Abonné

Jean-Luc Bennahmias (UDE) : « Il faut reconnaître des médecines différentes »-1

Candidat à la primaire sous les couleurs de l'Union des démocrates et écologistes (UDE), Jean-Luc Bennahmias veut désengorger les urgences... 3

A découvrir

l'annuaire du-diu

GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter

imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter