Et de quatre : le SML appelle à son tour à fermer les cabinets médicaux fin décembre

Et de quatre : le SML appelle à son tour à fermer les cabinets médicaux fin décembre

10.11.2014
  • Grève SML

Le Syndicat des médecins libéraux (SML), réuni en assemblée générale ce week-end, a voté à l’unanimité pour la fermeture des cabinets médicaux la dernière semaine de décembre pour demander le retrait du projet de loi de santé de Marisol Touraine.

Avec MG France, la CSMF et la FMF, l’ensemble des syndicats représentatifs des médecins généralistes appellent les praticiens à participer à ce mouvement de contestation (également rejoint la semaine dernière par les spécialistes de l’UMESPE-CSMF).

Lors de son assemblée générale, le SML a plaidé pour « l’union syndicale » et la nécessité d’un « front du refus » face au projet de loi de santé de Marisol Touraine.

Le syndicat avait également lancé la semaine dernière une pétition invitant les patients à apporter leur soutien aux médecins contre cette réforme qui doit être examinée au Parlement début 2015.

Ch. G.
Source : Lequotidiendumedecin.fr
Commenter 11 Commentaires
 
13.11.2014 à 13h54

« Enfin..... seule une Union syndicale peut être écoutée . Une union des MG des SPE libéraux. Aux syndicats de contrôler leurs adhérents car en médecine les faux culs sont légion. YP »

Répondre
 
10.11.2014 à 21h50

« A t-on présenté à l'esprit la préconisation -ancienne- faite sous Sarkozy, de Jacques Attali, de fusionner le budget de la sécurité sociale et celui de l'Etat - exsangue et prié par la haute finance Lire la suite

Répondre
 
10.11.2014 à 23h55

« C'est déjà fait!... Revoyez donc l'histoire récente de la "Convention" qui n'existe plus en tant que telle depuis plusieurs années... »

Répondre
 
10.11.2014 à 21h47

« Je m'étonne..
Si on ferme une école il y a danger alerte presque une révolution parce qu'on n'accueille pas les enfants, mais si tous les cabinets médicaux ferment ( avec des enfants malades, en sou Lire la suite

Répondre
 
11.11.2014 à 01h48

« Vous savez très bien que les médecins ne font pratiquement JAMAIS la grève. S'ils font cette fois une grève de 1 semaine, c'est qu'ils ne voient plus d'autre issue. Et qui a dit que "ça ne pose pas Lire la suite

Répondre
 
12.11.2014 à 02h18

« Parce que la réforme, elle est déontologique peut-être ? Asservir les médecins et donc leurs prescriptions au financeurs, et faire passer l'intérêt du malade après ? ROSP + TPG = danger !!! Pour no Lire la suite

Répondre
 
10.11.2014 à 21h37

« Enfin un début d'intelligence syndicale !!!!.....continuons ...... »

Répondre
 
11.11.2014 à 07h51

« Cette remarque est inadmissible .
La critique est facile l'art est tout autre ! Plutôt que de critiquer, il faut venir travailler au syndicat, y passer des soirées des nuits après e lourdes journée Lire la suite

Répondre
 
12.11.2014 à 02h14

« Euh... moi j'y vais, aux réunions syndicales, et ce n'est pas leur intelligence qui m'étouffe...ni leur enthousiasme à faire front commun... Ça commence à changer un peu, mais il est déjà si tard... Lire la suite

Répondre
 
T Médecin ou Interne 10.11.2014 à 20h23

« Le temps a été long ! Mais peut-être que l'expérience s'inscrit en apprentissage: NO NEGO !
On ne peut discuter avec des gens qui veulent vous tuer ou vous asservir.
UFML.fr »

Répondre
Voir tous les commentaires

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add
desert

La démographie chancelle dans la capitaleParis, futur désert médical ? Abonné

Année après année, la capitale perd ses médecins libéraux, spécialement ses généralistes. Coût exorbitant du foncier et des loyers, poids des charges, difficultés de circulation, mise aux normes, concurrence du public : les raisons de la crise libérale ne manquent pas et les autorités peinent à trouver des remèdes. 3

Souffrance des soignants : la plateforme SPS a reçu 250 appels depuis fin novembre, surtout des femmes

sps

La plateforme d'appel* de l'association Soins aux professionnels de santé (SPS), lancée le 28 novembre et présidée par l'ancien patron du... Commenter

Un quart des patients éviteraient des biopsies inutilesL'IRM défend sa place en 1e intention dans le cancer de la prostate Abonné

irm prostate

Une IRM mutiparamétrique permettrait d'éviter les biopsies inutiles chez un patient sur quatre, suggère l'étude PROMIS dans «The Lancet ».... 1

Radié par l'Ordre pour non-paiement de ses impôts, un généraliste réhabilité par le conseil d'État

radié

Le fait pour un praticien de ne pas avoir payé ses impôts constitue-t-il un comportement de nature à déconsidérer la profession ? Oui, à en... Commenter

A découvrir

l'annuaire du-diu

GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter

imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter