Une Américaine met fin à ses jours en défendant le suicide assisté

Une Américaine met fin à ses jours en défendant le suicide assisté

03.11.2014
  • brittany

Brittany Maynard a mis fin à ses jours le 1er novembre 2014. Cette Américaine de 29 ans, atteinte d’un cancer du cerveau en phase terminale, avait annoncé ses intentions au mois d’octobre dans une vidéo diffusée sur Internet et visionnée près de 10 millions de fois. Elle est décédée « comme elle le souhaitait, paisiblement dans sa chambre, entourée de ses proches », a indiqué un porte-parole de l’association américaine « Compassion & Choices » qui milite pour le droit à « mourir dans la dignité ».

maynard.png

Des produits fournis sur prescription

Brittany Maynard défendait cette cause depuis qu’elle avait appris, en début d’année, qu’elle était atteinte d’un cancer incurable. Elle avait déménagé de Californie pour l’Oregon, l’un des cinq États américains ayant légalisé le « droit de mourir dans la dignité » avec le Montana, le Vermont, l’État de Washington et le Nouveau Mexique.

Un médecin a donc légalement pu lui prescrire les médicaments dont elle avait besoin pour mettre fin à ses jours comme elle le souhaitait.

« Au revoir à tous mes chers amis et à ma famille que j’aime. Aujourd’hui est le jour que j’ai choisi pour mourir avec dignité compte tenu de ma maladie en phase terminale, ce terrible cancer du cerveau qui m’a pris beaucoup... mais aurait pris tellement plus », aurait-elle écrit dans un message relayé sur les réseaux sociaux et repris par l’AFP.

S. L.
Source : Lequotidiendumedecin.fr
Commenter 19 Commentaires
 
06.11.2014 à 09h38

« Vos échanges montrent à quel point le sujet de la fin de vie est délicat. L'émotion prend vite le dessus tant les représentations de la mort viennent toucher le plus intime de chacun.
A méditer non Lire la suite

Répondre
 
03.11.2014 à 22h02

« A quand ce droit chez nous ? Médecin »

Répondre
 
04.11.2014 à 08h10

« Un jour le droit deviendra un devoir, de débarrasser le plancher pour "ne plus être à la charge de la société et de l'entourage"... »

Répondre
 
04.11.2014 à 12h12

« Oui, mille fois oui ; à quand ce droit en France ? »

Répondre
 
03.11.2014 à 21h59

« Enfin des gens civilisés respectant l'autonomie du citoyen... Malade en tout cas, au moins ? »

Répondre
 
04.11.2014 à 12h12

« Quelle est votre définition de la civilisation ? »

Répondre
 
03.11.2014 à 21h59

« Voila une solution qui pourrait faire des émules !
C'est le but ? »

Répondre
 
03.11.2014 à 19h42

« Chapeau bas »

Répondre
 
03.11.2014 à 21h44

« Ça se discute »

Répondre
 
03.11.2014 à 22h01

« Ça se discute ! Tu parles !
Surtout quand on n'est pas malade de cette façon-là....
Hypocrite Phobique ! »

Répondre
Voir tous les commentaires

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

Cancer du col de l'utérus : le frottis permet d'éviter 9 cas sur 10

FROTTIS

« Grâce au frottis de dépistage, le cancer du col de l’utérus peut être évité dans 9 cas sur 10 », rappelle l'Institut national du cancer (I... 2

Hamon et Valls, deux candidats qui bousculent les médecins libéraux

hamon valls

Benoît Hamon a créé la surprise ce dimanche en remportant avec 36,3 % des voix le premier tour de la primaire à gauche devant l'ex-Premier... 6

Souffrance des soignants : la plateforme SPS a reçu 250 appels depuis fin novembre, surtout des femmes

sps

La plateforme d'appel* de l'association Soins aux professionnels de santé (SPS), lancée le 28 novembre et présidée par l'ancien patron du... Commenter

A découvrir

l'annuaire du-diu

GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter

imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter