HPV : l’autoprélèvement vaginal augmente la participation des femmes au dépistage

HPV : l’autoprélèvement vaginal augmente la participation des femmes au dépistage

24.10.2014

Une équipe du CHRU de Tours, coordonnée par le Dr Ken Haguenoer, évalue l’efficacité de l’envoi d’un kit pour autoprélèvement vaginal sur la participation au dépistage du cancer du col de l’utérus, dans une étude publiée dans le « British Journal of Cancer » et financée par l’Institut national du Cancer et par la Ligue contre le cancer.

L’étude a été menée de mars 2012 à septembre 2013, auprès de 6 000 femmes habitant l’Indre-et-Loire. Elles recevaient un kit contenant un courrier explicatif, un écouvillon, une fiche d’identification, une notice explicative illustrée et une enveloppe retour pré-affranchie. Les femmes devaient réaliser leur autoprélèvement et l’envoyer au laboratoire de virologie pour recherche la présence de papillomavirus. Le cas échéant, elles devaient consulter un médecin pour réaliser un frottis.

22,5 % contre 11,7 %

Les résultats montrent que l’envoi au domicile de femmes non dépistées d’un kit pour autoprélèvement vaginal permet d’obtenir une participation de 22,5 %, contre seulement 11,7 % chez les personnes recevant un courrier les invitant à réaliser un frottis et 9,9 % parmi les femmes qui ne reçoivent ni courrier, ni kit.

L’analyse médico-économique révèle que la solution du kit est plus coût-efficace (63,20 euros par femme supplémentaire dépistée) que l’envoi d’un courrier de relance (77,80 euros).

L’autoprélèvement vaginal pourrait être proposé aux femmes qui ne sont pas incluses dans le dépistage organisé du cancer du col de l’utérus, prévu dans le plan cancer 2014-2019, selon le CHRU de Tours.

Le cancer du col de l’utérus touche chaque année 3 000 femmes et est à l’origine de 1 000 décès. Une femme sur deux ne réalise pas ou pas assez régulièrement un frottis cervico-utérin.

C. G.
Source : Lequotidiendumedecin.fr
Commenter 3 Commentaires
 
25.10.2014 à 16h03

« C'est-à-dire qu'un courrier de relance coûte 14,60 € (77,80 - 63,20) ??? Ils utilisent des enveloppes en saumon fumé de Norvège ? ... ;-) »

Répondre
 
25.10.2014 à 08h08

« Mais non, mais non ! Pas de catastrophisme ! Ce nouveau test va remplacer les '' mémères à frottis '' , c'est ça la modernité ! La pauvre Simone, qui n'a plus de gynécologue , partie à la retrait Lire la suite

Répondre
 
24.10.2014 à 19h57

« Oh N.d.D.... !!! J'imagine déjà ma Simone qui en est à son troisième échec du test de dépistage du cancer du colon s'explorer à l'écouvillon.. Le Robert va être dans un état, je vous dis que ça.
Est Lire la suite

Répondre

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

Cancer du col de l'utérus : le frottis permet d'éviter 9 cas sur 10

FROTTIS

« Grâce au frottis de dépistage, le cancer du col de l’utérus peut être évité dans 9 cas sur 10 », rappelle l'Institut national du cancer (I... 2

Hamon et Valls, deux candidats qui bousculent les médecins libéraux

hamon valls

Benoît Hamon a créé la surprise ce dimanche en remportant avec 36,3 % des voix le premier tour de la primaire à gauche devant l'ex-Premier... 15

Des files d'attente quatre jours par an pour prendre rendez-vousSous le feu des critiques, un ophtalmo gardois défend sa méthode Abonné

Le Dr Thierry Bangil, ophtalmologue à Pont-Saint-Esprit, organise une fois par trimestre une prise de rendez-vous pour le renouvellement de... 5

A découvrir

l'annuaire du-diu

GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter

imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter