Sous-financement du DPC : rallonge pour 2014 mais limitation des nouvelles prises en charge !

Sous-financement du DPC : rallonge pour 2014 mais limitation des nouvelles prises en charge !

16.10.2014
  • 1413473976555033_IMG_138857_HR.jpg

Le conseil de gestion de l’organisme gestionnaire du développement professionnel continu (OGDPC) a annoncé ce jeudi des mesures radicales pour éviter le dépassement du budget alloué au DPC en 2014.

L’instance composée des représentants de l’État, de l’assurance-maladie et de professionnels de santé, a décidé d’augmenter de 13 millions d’euros le budget initialement fixé cette année à 166 millions d’euros pour l’ensemble des professionnels de santé libéraux et des centres de santé (chirurgiens-dentistes, infirmiers, kinés, médecins, orthophonistes, orthoptistes, pédicures-podologues, pharmaciens et sages-femmes).

Mais à compter du 17 octobre 2014, c’est-à-dire ce vendredi, seule la première inscription réalisée (hors formations de formateur et maîtrise de stage) sera remboursée afin de permettre à chaque professionnel de répondre à son obligation annuelle. « Ces mesures témoignent de la volonté des acteurs du DPC de répondre au haut niveau d’engagement des professionnels de santé dans ce dispositif », a commenté sobrement l’OGDPC.

Insupportable pour MG France

Ces ajustements doivent permettre de faire face au succès de la formation continue. L’organisme gestionnaire a constaté depuis le début de l’année une forte « dynamique des inscriptions » des professionnels de santé à un programme de DPC (18 000 par mois en moyenne, avec 24 000 inscriptions en septembre). « Les professionnels de santé s’étant inscrits avant le 17 octobre à un ou plusieurs programmes de DPC, seront bien pris en charge pour l’ensemble de leurs inscriptions dans la limite de leur enveloppe annuelle », tempère l’OGDPC.

Les premières réactions sont diverses. « On ne peut pas se satisfaire des décisions prises, affirme ce jeudi le Dr Gérald Galliot, président CSMF du conseil de surveillance. Mais nous avons le sentiment d’avoir été en partie entendus ». Pour MG France, la réforme est « totalement insupportable ».

« La formation continue des professionnels de santé est étranglée, juge le syndicat de généraliste. Il y a deux ans, les médecins avaient droit 8 jours de formation. Aujourd’hui, ils n’ont plus droit qu’à un seul programme de DPC ».

Christophe Gattuso
Source : Lequotidiendumedecin.fr
Commenter 6 Commentaires
 
23.10.2014 à 07h22

« Ce qui serait intéressant de savoir c'est combien les organismes de formation vont perdre avec ces nouvelles mesures. »

Répondre
 
17.10.2014 à 09h29

« Je croyais que c'était l'industrie pharmaceutique qui finançait la formation des médecins !.. »

Répondre
 
17.10.2014 à 11h27

« Oui, il me semblait que nos cotisations avaient été piquées pour en faire autre chose ? non ? »

Répondre
 
17.10.2014 à 08h55

« 16/10/2014 23 h 28 Mail OGDPC
"vous êtes inscrit à une session de DPC merci de confirmer etc
16/10/2014 23 h 33 Mail ACFM - FORMUNOF - AFORSPE
"merci de cliquer sur OUI avant le 16 octobre minuit" Lire la suite

Répondre
 
17.10.2014 à 08h07

« Merci Bachelot !!! »

Répondre
 
16.10.2014 à 23h10

« Encore un doigt "conventionnellement vôtre" qui nous est mis mes chers confrères ... et les syndicalistes braillent (mg France) et d'autres "ben que c'est pôooa mal quand même" (csmf) »

Répondre
Voir tous les commentaires

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

Santé au travail, médiateurs, coaching : comment Touraine veut « soigner les soignants » dans les hôpitaux

touraine

Attendu depuis des mois par la communauté hospitalière, le plan d'action du gouvernement visant à améliorer les conditions de travail des... 4

Vaccination par les pharmaciens, protection maternité : le budget de la Sécu définitivement adopté

vaccin ph

Le Parlement a adopté définitivement ce lundi, par un ultime vote de l'Assemblée nationale, le PLFSS 2017 (projet de loi de financement de... Commenter

Le nombre de cancers a augmenté de 33 % entre 2005 et 2015 dans le monde

En 2015, 17,5 millions de cas de cancer ont été recensés dans le monde, ainsi que 8,7 millions de décès, selon la dernière édition du... Commenter

A découvrir

l'annuaire du-diu

GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter

imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter