Une campagne mobile pour préserver la santé auditive

Une campagne mobile pour préserver la santé auditive

10.10.2014
  • 1412946103552980_IMG_138360_HR.jpg

C’est à bord d’un camion « transformer » de 100 m2 que l’association Agir pour l’audition* sensibilisera le grand public à la santé auditive, depuis le 8 jusqu’au 25 octobre prochain. L’occasion de faire le point sur l’importance de la prise en charge précoce des troubles auditifs du sujet âgé.

« Des travaux importants du Pr Frank Lin** (Baltimore) montrent que le déclin des performances intellectuelles est proportionnel à la surdité. En cas de surdité sévère, le risque de développer une démence est, ainsi, cinq fois plus important qu’en cas de surdité légère », souligne le Dr Pierre Anhoury, médecin de santé publique, directeur général de l’association Agir pour l’audition.

De son côté, le Pr Jean-François Dartigues, directeur de l’équipe « Epidémiologie et neuropsychologie du vieillissement cérébral », au centre INSERM U897 (Bordeaux) a suivi depuis 25 ans 3 777 sujets âgés de 65 ans et plus dans 75 villes et villages de Gironde et de Dordogne, dans le cadre de la cohorte Paquid, afin d’étudier les facteurs de risque et les déterminants de la maladie d’Alzheimer dans la population générale. « Nous avons notamment montré que les personnes de haut niveau d’étude*** mettent 20 ans pour développer une démence alors que celles qui ont un bas niveau d’études ne mettent que 10 ans avant d’en être atteints », affirme le Pr Dartigues.

Préserver les « capacités de réserve »

Chez les sujets ayant un haut niveau d’étude, le risque de démence et de perte d’autonomie est, ainsi, retardé de 10 ans. « Cela s’explique par le fait que ces personnes ont acquis des capacités de réserve accumulées au cours de leur vie, des stratégies leur permettant de s’adapter aux phénomènes liés au vieillissement et à l’apparition de déficience. Ces capacités de réserve sont liées à des circuits neuronaux plus performants, à des neurones plus gros et à des connexions neuronales plus nombreuses », précise le Pr Dartigues.

Pour résister aux lésions secondaires au vieillissement, il faut donc préserver les « capacités de réserve ». « Le vieillissement est une perte d’adaptation aux modifications de l’environnement lié au temps qui passe. Cette perte d’adaptation n’est pas irréversible. Si l’on arrive à renforcer notre capacité d’adaptation, on peut ralentir le processus de vieillissement. Parmi les déficiences qui altèrent notre capacité d’adaptation, la presbyacousie est un élément important. Nous pensons également que le fait de porter une prothèse auditive est un moyen de redéployer notre capacité d’adaptation et de lutter contre les conséquences du vieillissement. Car la détection et l’appareillage précoces du patient atteint de presbyacousie permettent de retrouver une vie sociale et des loisirs stimulants. Chez les personnes âgées, le bénéfice de la prévention des effets du vieillissement est immédiat », conclut le Pr Dartigues.

* Agir pour l’Audition rencontrera le grand public (adolescents, adultes et seniors) à Vincennes, Espelette et Clermont-Ferrand : http://www.agirpourlaudition.fr

**http://www.linresearch.org

*** Le niveau secondaire est considéré comme un haut niveau d’études pour les sujets ayant 65 ans et plus dans les années 80.

Hélia Hakimi-Prévot
Source : Lequotidiendumedecin.fr

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

Régime complémentaire et ASV : la retraite « en temps choisi » applicable dès 2017 !

CARMF Médecin retraite

Tout vient à point… Après l'échec en 2014 d'un premier projet de « retraite à la carte » (une réforme du seul régime complémentaire... 4

Contraception Essure : après le lancement d'une action judiciaire, le CNGOF appelle à un recueil fiable des données

Essure

Les micro-implants tubaires Essure de contraception définitive font l'objet d'une première action en justice en France contre le fabricant... Commenter

« Bref, je suis interne d’ortho », la parodie d’un étudiant visionnée près de 400 000 fois

En bref Interne en ortho

Rémi di Francia n’en revient pas. Sa vidéo parodique sur l'internat diffusée le 16 novembre dernier rencontre un énorme succès sur les... 11

A découvrir

l'annuaire du-diu

GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter

imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter