Jospin défend les 35 heures mais admet des difficultés à l’hôpital

Jospin défend les 35 heures mais admet des difficultés à l’hôpital

09.10.2014
  • 1412870055552841_IMG_138299_HR.jpg

L’ancien Premier ministre socialiste Lionel Jospin a défendu avec fierté, ce jeudi à l’Assemblée nationale, la réforme des 35 heures, « un des instruments d’une politique de l’emploi efficace » entre 1997 et 2002. Mais il a concédé une application délicate dans l’hôpital, auditionné dans le cadre d’une commission d’enquête « sur l’impact sociétal, social, économique et financier de la réduction progressive du temps de travail » (RTT).

La RTT « n’était pas à elle seule un remède miracle, elle faisait partie avec les emplois jeunes, le retour recherché de la croissance, d’une politique d’ensemble pour faire reculer massivement le chômage », a-t-il plaidé, en rappelant que le taux de chômage avait baissé de 12,6 % à 9 % entre 1997 et 2002.

La pression était forte

Face à l’UMP Bernard Accoyer, qui estime que « les RTT font rire dans le monde entier », M. Jospin a estimé qu’elles sont « passées dans les moeurs » et que « la polémique est surtout idéologique ».

Lionel Jospin a admis une critique de l’opposition sur le passage « difficile » aux 35 heures dans l’hôpital. « Pour nous les 35 heures c’était dans le secteur concurrentiel, il y a eu une exception pour l’hôpital », a-t-il dit.Parce qu’il faut trois ans pour recruter et former une infirmière, « nous aurions dû attendre deux ans de plus pour passer aux 35 heures dans l’hôpital public », a-t-il reconnu. « La pression était très forte, nous avons cédé, c’est mon regret principal », a-t-il estimé.

(Avec AFP)
Source : Lequotidiendumedecin.fr
Commenter 19 Commentaires
 
12.10.2014 à 15h40

« Et en même temps on recule l'âge de la retraite. Il reste encore les études à interrompre plus vite. Et pourquoi pas raccourcir les grossesses. Mais j'arrête, ces cons là me prendraient au mot. »

Répondre
 
10.10.2014 à 19h23

« Essayons les 32 h maintenant si c'était si bien pour faire reculer le chômage »

Répondre
 
12.10.2014 à 15h18

« C'est le cas à EDF , mon cher confrère aux 55 heures hors grippe ! »

Répondre
 
10.10.2014 à 12h55

« Au delà des postures idéologiques qui ne peuvent dès lors n'être qu'apragmatiques, et quand bien même une intention peut être généreuse, il y a toujours un grand danger à ne pas avoir les moyens de Lire la suite

Répondre
 
12.10.2014 à 15h21

« Ou plus simplement encore : quand on est au pouvoir, on n'imagine même pas ne pas l'avoir ! »

Répondre
 
10.10.2014 à 10h00

« Le passage des 35 heures à l'hôpital a radicalement transformé la perception du travail : le personnel soignant scrute le planning toute la journée pour trouver les meilleures RTT pour prolonger le Lire la suite

Répondre
 
10.10.2014 à 11h26

« OK mais il fallait faire cesser l'exploitation éhontée des étudiants. »

Répondre
 
12.10.2014 à 15h27

« J'imagine bien les 35 heures à la ferme : ah non la traite est finie, repassez lundi. Ou alors :" qu'est ce qu'il pousse vite le blé cette année ! "
Si Coluche était encore parmi nous il dirait pe Lire la suite

Répondre
 
10.10.2014 à 09h50

« Selon Jospin : "les 35 h c'était pour faire reculer le chômage".
On est quelque peu dans la dialectique, car le but était surtout de faire diminuer les chiffres du chômage et non reculer le chômage, Lire la suite

Répondre
 
12.10.2014 à 15h32

« Si, lui il a compris, car au soir de l'élection c'est lui qui a traité de pays de " pays de M....." Dans laquelle il venait juste de le mettre.
Depuis quelques temps son ennemi Hollande lui a offert Lire la suite

Répondre
Voir tous les commentaires

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

Temps de travail non respecté : les internes de Marseille mettent en demeure l'AP-HM

aphm

Le Syndicat autonome des internes des hôpitaux de Marseille (SAIHM) a sommé, ce lundi 16 janvier, l'Assistance publique-Hôpitaux de... Commenter

Légalisation du cannabis : non pour Valls et Montebourg, oui pour les autres candidats à la primaire à gauche

cannabis

Les sept candidats à la primaire de la gauche ont exprimé leurs diverses positions au sujet du cannabis lors du deuxième débat télévisé, le... Commenter

Pourquoi je refuse le tiers payant : le SML édite à son tour une affiche

sml

Le refus de la généralisation du tiers payant obligatoire continue d'inspirer les syndicats de médecins libéraux. Après l'affiche de la... Commenter

A découvrir

l'annuaire du-diu

GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter

imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter