25 % de probabilité que le virus Ebola arrive en France fin octobre

25 % de probabilité que le virus Ebola arrive en France fin octobre

06.10.2014
  • 1412612487551565_IMG_137911_HR.jpg

Des chercheurs de l’Université Northeastern à Boston ont mis au point un modèle, qu’ils actualisent régulièrement, visant à évaluer la progression de l’épidémie Ebola dans le monde par le biais du trafic aérien. L’équipe de chercheurs, dirigée par Alessandro Vespignani, explique avoir croisé les données de la dynamique de propagation du virus avec le trafic aérien actuel, réduit de 80 %, vers et au départ des pays infectés en Afrique de l’Ouest.

Les résultats qui en découlent montrent que la France fait partie des pays à haut risque d’importation d’Ebola, juste derrière le Ghana. Le risque que la France soit touchée d’ici au 24 octobre par le virus Ebola est d’environ 25 %. Selon, les chercheurs, la France pourrait être vulnérable car la Guinée, un pays francophone, touchée par l’épidémie, comptabilise de nombreux vols vers le territoire français. « Ce ne sont pas des chiffres fixes, il s’agit de probabilités. Mais ces probabilités sont de plus en plus fortes », a déclaré à l’Agence Reuters, le Pr Alessandro Vespignani, chercheur au laboratoire de modélisation des systèmes biologiques et socio-techniques.

Le scénario catastrophe a également été mis en évidence, si le trafic aérien n’avait pas été réduit et si le virus Ebola n’avait pas été « confiné », l’équipe de recherche a calculé que le Ghana avait 96 % de probabilité d’avoir un individu atteint d’Ebola sur son territoire suivi de 75 % pour la France d’ici au 24 octobre.

Faible probabilité de contamination et propagation du virus en France et en Europe

La semaine dernière, la première contamination hors Afrique a été diagnostiquée aux États-Unis. Thomas Duncan a contracté le virus Ebola en visitant le Liberia au mois de septembre. Ignorant qu’il était porteur du virus, il l’a colporté par avion sur le sol américain. La longue période d’incubation, peut laisser les individus, dans l’ignorance pendant 21 jours. « Certains cas peuvent passer entre les mailles, même après un dépistage aux aéroports dans les pays les plus touchés », a précisé à l’Agence de presse anglaise, Jonathan Ball, professeur de virologie moléculaire à l’Université de Nottingham en Grande-Bretagne.

Néanmoins, le risque de propagation du virus ou celui de voir se développer une épidémie en France ou en Europe est extrêmement faible. La capacité à détecter le virus, les conditions d’hygiène et de prise en charge des potentiels cas suspects seront encadrés et empêcheront aux pays développés de devenir des futurs foyers Ebola.

Le Nigeria est un des exemples. Le virus a été importé à Lagos, en août par un passager aérien. Toute la chaîne de propagation a été identifiée, les individus ont été suivis jusqu’au 21e jour après la date de leur exposition possible. À ce jour, le pays a pratiquement endigué le virus : 21 cas déclarés pour 8 décès.

Sophie Martos
Source : Lequotidiendumedecin.fr
Commenter 7 Commentaires
 
07.10.2014 à 11h13

« 21 cas déclarés pour 8 décès seulement ! Tout va bien, et 21 jours pour se déclarer ? Quelle genre de pathologie va donc encore y avoir pour prévenir ? »

Répondre
 
06.10.2014 à 21h41

« Une infirmière espagnole contaminée en Espagne par les deux patients qu'elle avait soignés, deux missionnaires espagnols rapatriés et malheureusement décédés depuis. »

Répondre
 
06.10.2014 à 19h15

« Déjà que maintenant il n'y a plus assez de médecins pour faire face à une épidémie de grippe un peu corsée et que la priorité de la rentrée pour nos tutelles, c'est l'accessibilité des cabinets méd Lire la suite

Répondre
 
06.10.2014 à 21h29

« Commentaire aussi judicieux que réaliste !
Excellente analyse que je partage totalement .
Bien vu Confrère. »

Répondre
 
06.10.2014 à 21h32

« ... on s'en fout car Marisol ouvrira des stades et autres lieux pour s'en occuper activement à grande échelle d'exemple sanitaire français déjà vu avec Bachelot.... »

Répondre
Voir tous les commentaires

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

Temps de travail non respecté : les internes de Marseille mettent en demeure l'AP-HM

aphm

Le Syndicat autonome des internes des hôpitaux de Marseille (SAIHM) a sommé, ce lundi 16 janvier, l'Assistance publique-Hôpitaux de... 1

Légalisation du cannabis : non pour Valls et Montebourg, oui pour les autres candidats à la primaire à gauche

cannabis

Les sept candidats à la primaire de la gauche ont exprimé leurs diverses positions au sujet du cannabis lors du deuxième débat télévisé, le... Commenter

Pourquoi je refuse le tiers payant : le SML édite à son tour une affiche

sml

Le refus de la généralisation du tiers payant obligatoire continue d'inspirer les syndicats de médecins libéraux. Après l'affiche de la... Commenter

A découvrir

l'annuaire du-diu

GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter

imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter