Transmission du VIH, Christophe Morat écope de 12 ans de prison

Transmission du VIH, Christophe Morat écope de 12 ans de prison

03.10.2014
  • 1412344618550882_IMG_137710_HR.jpg

La cour d’assises des Bouches-du-Rhône a prononcé jeudi une peine de 12 ans de réclusion criminelle contre Christophe Morat, jugé depuis lundi pour avoir transmis le VIH, sciemment et pour récidive.

L’homme de 40 ans a été reconnu coupable d’avoir contaminé une femme et d’en avoir exposé cinq autres au VIH. L’avocate générale, Me Martine Assonion, avait requis 15 ans. Christophe Morat était jugé depuis lundi devant la cour d’assise des Bouches-du-Rhône, pour avoir transmis le VIH délibérément et en récidive à l’une de ses partenaires sexuelles. L’avocate générale a décrit M. Morat comme un homme « théâtral, comédien », « charmeur, séducteur », aux personnalités « tendre » et « abjecte », « qui parle de manière dure ». Elle a également affirmé que M. Morat « connaissait tous les modes de transmission » du VIH, alors que certaines partenaires ont raconté comment il prétendait qu’il n’y avait « pas de risques » puisqu’il n’éjaculait pas en elles.

L’accusé a été jugé pour « administration volontaire de substances nuisible » à plusieurs femmes ayant entraîné pour l’une d’entre elles, une contamination, « une mutilation ou infirmité permanente » avec préméditation et en état de récidive légale. En 2005, la cour d’appel de Colmar l’avait condamné à six ans d’emprisonnement pour des faits similaires.

S. M. (avec AFP)
Source : Lequotidiendumedecin.fr

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

Soutien de Fillon, l'ex-PDG d'Axa se défend d'avoir inspiré son programme Sécu

Henri de Castries

C'était un secret de Polichinelle : l'ancien PDG du groupe d'assurance Axa, Henri de Castries, a rendu public ce mardi son engagement clair... Commenter

Appel à témoignagesTiers payant obligatoire : ça coince ou pas, vos retours d’expérience ?

1/3

Les médecins n’ont plus le choix. L’obligation du tiers payant sur la part remboursée par la Sécurité sociale est devenue effective le 1er... 47

Avec la salle de consommation à moindre risque, « 8 000 injections n'ont pas eu lieu dans l'espace public », dit le Dr Jean-Pierre Lhomme (Gaïa)

salle shoot

Le 17 octobre 2016, s'ouvrait, dans des locaux attenants à l'hôpital Lariboisière (AP-HP), la salle parisienne de consommation à moindre... Commenter

A découvrir

l'annuaire du-diu

GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter

imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter