Les centres de santé ne veulent pas être les oubliés de la politique de la ville

Les centres de santé ne veulent pas être les oubliés de la politique de la ville

03.10.2014

Le 54Congrès national des centres de santé, qui se tient jusqu’à ce soir à Paris, a permis de mesurer le manque flagrant de communication entre les élus et les médecins de ces structures. Lors d’une table ronde consacrée à la place des centres de santé dans la politique de la ville, Myriam El Khomri, nouvelle secrétaire d’État chargée de la Ville, a flatté les centres de santé, à « l’avant-garde de la médecine de demain ». Sans pour autant éviter un beau lapsus, en confondant ces structures municipales, associatives ou mutualistes, où les médecins sont salariés, avec les maisons de santé libérales.

Les centres de santé auront un rôle à jouer dans la politique « volontariste » qu’elle mènera dans les quartiers populaires, a-t-elle assuré. Ils doivent s’investir dans le volet santé des contrats de ville, qui fédèrent l’État, les collectivités, les acteurs locaux, les agences régionales de santé (ARS) autour d’un projet urbain. « Rapprochez-vous des ARS », a exhorté la secrétaire d’État.

Inertie

Le discours de Myriam El Khomri, suivi de l’intervention à la tonalité très administrative de deux élus de Bagneux et de Nanterre (Hauts-de-Seine), a laissé de marbre les médecins présents dans l’amphithéâtre.

À la tribune, le Dr Richard Lopez, président de la Fédération nationale des centres de santé (FNCS) a réveillé l’assistance.

« Aujourd’hui, y a-t-il franchement une politique de santé dans la ville ? », a-t-il faussement interrogé, avant de répondre par une attaque en règle à l’encontre des élus locaux, qui agissent « essentiellement selon une analyse comptable de la situation ».

Le Dr Lopez a appelé à la « mobilisation citoyenne » pour la santé dans les quartiers sensibles et les territoires désertés. Une manière de contourner l’inertie d’élus locaux souvent paralysés par le manque de moyens financiers.

A. B.-I.
Source : Lequotidiendumedecin.fr
Commenter 6 Commentaires
 
04.10.2014 à 09h32

« Centre de santé, c'est l'introduction dans le capital de l'entreprise des mutuelles où autres financeurs, et ils s'étonnent d'une stratégie comptable...
Il faudrait que nos confrères rêveurs utopist Lire la suite

Répondre
 
04.10.2014 à 08h40

« Je ne comprend pas bien l’utilité des centres de santé dans un pays où la médecine libérale et hospitalière publique est dense et bien remboursée. »

Répondre
 
04.10.2014 à 14h47

« À considérer que les déserts médico-sociaux sont une vue de l'esprit, que tous les patients soient éligibles au secteur 2et bientôt au 3, et que nous ayons finalement tous la chance d'habiter dans l Lire la suite

Répondre
 
03.10.2014 à 20h24

« Lapsus ? Incompétence crasse, plutôt !!! Et on doit la payer cher, encore, celle-là !!! »

Répondre
 
03.10.2014 à 20h23

« "Citoyen" n'est pas un adjectif, mais un nom commun... cf. le Larousse... Marre de ces dérives langagières typiques de la "novlangue" à la mode chez ceux qui ne savent pas bien s'exprimer. »

Répondre
 
03.10.2014 à 20h22

« Mais on est TOUS des oubliés ! Ou, quand on pense à nous, en général c'est... mauvais signe !!! »

Répondre
Voir tous les commentaires

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

Soutien de Fillon, l'ex-PDG d'Axa se défend d'avoir inspiré son programme Sécu

Henri de Castries

C'était un secret de Polichinelle : l'ancien PDG du groupe d'assurance Axa, Henri de Castries, a rendu public ce mardi son engagement clair... 1

Appel à témoignagesTiers payant obligatoire : ça coince ou pas, vos retours d’expérience ?

1/3

Les médecins n’ont plus le choix. L’obligation du tiers payant sur la part remboursée par la Sécurité sociale est devenue effective le 1er... 54

Avec la salle de consommation à moindre risque, « 8 000 injections n'ont pas eu lieu dans l'espace public », dit le Dr Jean-Pierre Lhomme (Gaïa)

salle shoot

Le 17 octobre 2016, s'ouvrait, dans des locaux attenants à l'hôpital Lariboisière (AP-HP), la salle parisienne de consommation à moindre... Commenter

A découvrir

l'annuaire du-diu

GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter

imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter