Hervé Morin s’indigne sur Twitter du lit de garde de son neveu, chef de clinique

Hervé Morin s’indigne sur Twitter du lit de garde de son neveu, chef de clinique

25.09.2014
  • morin

Les internes en lutte pour améliorer leurs conditions de travail ont reçu un soutien inattendu de la part d’Hervé Morin. Lundi, le député centriste de l’Eure diffusait sur Twitter une photo prise au CHU de Bordeaux, alors qu’il rendait visite à son neveu, chef de clinique dans l’établissement.

On y voit un matelas à même le sol (celui de son neveu) dans une pièce visiblement dépourvue de tout confort. Le tweet s’accompagne d’un commentaire laconique sur l’hôpital public.

morin.png

Du pain béni pour les internes qui dénoncent depuis des mois la vétusté de certains logements mis à leur disposition par les établissements hospitaliers (voir le CHR de Metz, par exemple), ainsi que la précarité de leurs conditions de travail (repos de sécurité, temps de travail).

Jean-Christophe Faivre, membre de l’intersyndicat des chefs de clinique et assistants des hôpitaux de ville des facultés et ancien président de l’ISNI, prenait la balle au bond :

faivre.png

Un matelas installé à la demande du neveu

La sortie d’Hervé Morin n’a pas plu à tout le monde. À commencer par le CHU de Bordeaux qui lui a répliqué sur Twitter, en lui reprochant une forme de dénigrement à l’égard de l’hôpital public.

chu_bordeaux.png

Certains internautes ne se sont pas gênés pour lui rappeler qu’il faisait partie du gouvernement (ministre de la Défense) lors de l’adoption en 2009 de la loi HPST, responsable pour certains de la mise à mal de l’hôpital. 

morin_hpst.png

morin_hopital.png

S. L.
Source : Lequotidiendumedecin.fr
Commenter 29 Commentaires
Voir tous les commentaires

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

Grippe : l'Ordre réclame la vaccination obligatoire des médecins

bouet voeux

Le Conseil national de l'Ordre des médecins (CNOM) est favorable à une vaccination obligatoire des praticiens contre la grippe, et plus... 89

Bilan en demi-teinte des expérimentations d'alternatives à la PACES

paces

Les alternatives à la première année commune aux études de santé (PACES) expérimentées depuis deux ans dans dix facultés ont entraîné une... 1

Jean-Luc Bennahmias (UDE) : « Il faut reconnaître des médecines différentes » Abonné

Jean-Luc Bennahmias (UDE) : « Il faut reconnaître des médecines différentes »-1

Candidat à la primaire sous les couleurs de l'Union des démocrates et écologistes (UDE), Jean-Luc Bennahmias veut désengorger les urgences... 3

A découvrir

l'annuaire du-diu

GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter

imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter