Mayotte : une prime pour les praticiens candidats à l’installation

Mayotte : une prime pour les praticiens candidats à l’installation

17.09.2014

Le gouvernement avait annoncé avant l’été son intention de renforcer la densité médicale de Mayotte, la plus faible de France avec 77 praticiens pour 100 000 habitants.

Un décret est paru au « Journal officiel », qui prévoit l’attribution d’une prime exceptionnelle pour les praticiens hospitaliers (médecins, pharmaciens, odontologistes) qui iront renflouer les troupes sur place.

Cette indemnité correspond à 16 mois des émoluments de base du praticien. Soit 100 000 euros, selon le calcul du SNPHAR-E (syndicat des anesthésistes-réanimateurs élargi), qui souligne que les déserts médicaux n’existent pas qu’à Mayotte, et qui demandent l’élargissement de la prime à d’autres zones.

Pour y prétendre, le candidat au départ doit s’engager par écrit à rester quatre années consécutives à Mayotte, au sein d’un établissement public de santé. La venue d’un conjoint, d’un concubin, ou d’enfants donne lieu à une majoration de la prime. Le versement est effectué en plusieurs fois. Celui qui partira avant le terme des quatre ans est tenu de rembourser les sommes perçues. L’ancienneté des praticiens déjà en poste sur l’île ne sera pas prise en compte.

Le décret entre en vigueur le 1er octobre.

D. Ch.
Source : Lequotidiendumedecin.fr
Commenter 7 Commentaires
 
28.11.2014 à 19h41

« Simple rattrapage par rapport aux statuts dans... l’Éducation nationale »

Répondre
 
18.09.2014 à 16h00

« Au fait combien d'accouchements et de soins pour les nons residents là bas : c'est une terre d'accueil pour avoir la nationalité française qu'ils ne respectent pas »

Répondre
 
18.09.2014 à 09h02

« Je pense que c'est une excellente analyse, Cher Confrère. C'est un excellent plan pour un couple jeune et sportif, qui fera son premier enfant là-bas.
Pour un "vieux" de 50 ans au (bientôt) 12° éche Lire la suite

Répondre
 
18.09.2014 à 05h04

« J'ai un couple de patients qui revient de là bas : ils m'en ont fait une description assez terrible : ils ont été cambriolés plusieurs fois, agressions, insécurité de toutes sortes,...et si vous ave Lire la suite

Répondre
 
17.09.2014 à 16h21

« Certes, 100 000€ est une somme (mais aura-t-il la certitude de les recevoir ?). Et puis, il faut voir les conditions à Mayotte ...
Un de mes amis y était parti : il a été accueilli comme un chien (d Lire la suite

Répondre
 
17.09.2014 à 19h23

« Venir à Mayotte, c'est plus compliqué que de changer de département.
La scolarité est moins simple qu'en métropole mais il y a des exemples de réussite. Tous les candidats aux 4 années n'ont pas fo Lire la suite

Répondre
 
18.09.2014 à 08h29

« Du Vaudou à Mayotte, c'est vraiment n'importe quoi !!! Mayotte n'est pas aux Caraïbes... »

Répondre
Voir tous les commentaires

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

Temps de travail non respecté : les internes de Marseille mettent en demeure l'AP-HM

aphm

Le Syndicat autonome des internes des hôpitaux de Marseille (SAIHM) a sommé, ce lundi 16 janvier, l'Assistance publique-Hôpitaux de... 4

Soutien de Fillon, l'ex-PDG d'Axa se défend d'avoir inspiré son programme Sécu

Henri de Castries

C'était un secret de Polichinelle : l'ancien PDG du groupe d'assurance Axa, Henri de Castries, a rendu public ce mardi son engagement clair... Commenter

Appel à témoignagesTiers payant obligatoire : ça coince ou pas, vos retours d’expérience ?

1/3

Les médecins n’ont plus le choix. L’obligation du tiers payant sur la part remboursée par la Sécurité sociale est devenue effective le 1er... 36

A découvrir

l'annuaire du-diu

GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter

imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter