Valls droit dans ses bottes sur les économies et le tiers payant

Valls droit dans ses bottes sur les économies et le tiers payant

16.09.2014
  • 1410883016545022_IMG_136032_HR.jpg

Cinq mois après son premier discours de politique générale, Manuel Valls s’est de nouveau prêté à l’exercice. Le Premier ministre a dramatisé son verbe, évoquant d’emblée un contexte international de guerre et de mort, en Ukraine, à Gaza, en Afrique de l’Ouest touchée par le virus Ebola, en Syrie ou en Irak, pays meurtris par la menace terroriste.

La France et la zone euro, elles, sont engluées dans le marasme économique : une croissance qui ne redémarre pas (0,4 %) et une quasi-absence d’inflation (0,5 %).

Les professions réglementées cajolées

Malgré la conjoncture, Manuel Valls a réaffirmé l’objectif de 50 milliards d’économies en 3 ans, dont 21 milliards dès 2015. La branche maladie devra contribuer à cet effort à hauteur de 10 milliards d’euros d’ici à 2017.

Combatif, il a promu l’investissement comme levier de croissance, citant le crédit d’impôt recherche. Il a surtout cherché à rassurer les professions réglementées, très remontées, et qui appellent à une journée de mobilisation le 30 septembre. « Le projet de loi croissance et pouvoir d’achat n’est pas contre ces professions : il doit permettre de stimuler les investissements et de rendre plus stable leur environnement réglementaire », a-t-il assuré.

Unité autour des valeurs de la gauche

Le Premier ministre a appelé au rassemblement autour des valeurs de la gauche. Il a évoqué plusieurs mesures symboles : l’augmentation de 10 % du revenu de solidarité active (RSA), un grand plan de lutte contre la pauvreté, la revalorisation de l’allocation de rentrée scolaire, du minimum vieillesse à 800 euros (contre 791,99 euros actuellement) et une prime exceptionnelle pour les retraités percevant moins de 1 200 euros par mois.

En matière de santé, il a confirmé la généralisation du tiers payant, mesure inscrite dans le projet de loi de santé, et salué cette « avancée décisive ». Il a enfin rappelé l’objectif d’un accès à des soins de qualité pour tous. Quant aux personnes âgées et handicapées, au cœur de la loi autonomie, elles doivent pouvoir « vieillir dignement ».

Coline Garré
Source : Lequotidiendumedecin.fr
30 Commentaires
 
21.09.2014 à 11h00

« Ne pensez vous pas, chers Confrères, que le petit Valls, fait du bruit, alors que sa présence dans 5 mois aux affaires est très aléatoire? Cela fait 2 ans,qu'il brasse de l'air !! »

 
18.09.2014 à 04h41

« Eh bien mes chers confrères je vous sens chaud pour en découdre, quitte à crever, crevons en chanson : "Aux armes citoyens... »

 
17.09.2014 à 18h09

« Encore une fois, notre vraie arme n'est pas une "petite grève" dont tout le monde se fout!... et si ça gêne le gouvernement, il ne se privera pas de réquisitionner les médecins ; il faut envisager s Lire la suite

 
17.09.2014 à 22h01

« Pour me réquisitionner, faudrait pouvoir me trouver...
Ils ne réquisitionneront pas la veille s'ils pensent que la grève ne marchera pas.
Et s'ils nous réquisitionnent quand même, ce sera médiatisé. Lire la suite

 
JEROME M Médecin ou Interne 17.09.2014 à 11h37

« Soyons sérieux, la grève totale d'un jour ne servira à rien par rapport à loi de santé , il faudra des actions autrement plus longues et plus dures ! Le sauvetage et la remise à plat de notre profes Lire la suite

 
20.09.2014 à 18h27

« Pourquoi ne pas s'associer après le 30 septembre a la manifestation NATIONALE le 5 Octobre contre la politique familiale du gouvernement socialiste Non au droit à l'enfant. On fait une pierre troi Lire la suite

 
17.09.2014 à 11h13

« Les Français ne savent que profiter des avantages sociaux sans aucun respect de ceux -ci un premier ministre qui n'a même pas de voiture déclarée montre l'exemple en profitant de la société. Le tier Lire la suite

Voir tous les commentaires

A la une

add

Santé au travail, médiateurs, coaching : comment Touraine veut « soigner les soignants » dans les hôpitaux

touraine

Attendu depuis des mois par la communauté hospitalière, le plan d'action du gouvernement visant à améliorer les conditions de travail des... 7

Vaccination par les pharmaciens, protection maternité : le budget de la Sécu définitivement adopté

vaccin ph

Le Parlement a adopté définitivement ce lundi, par un ultime vote de l'Assemblée nationale, le PLFSS 2017 (projet de loi de financement de...

Fils de médecins, Macron défend la « révolution » de la santé  Abonné

MACRON

Plutôt qu'un « catalogue d'espoirs déçus », c'est une « vision, un récit, une volonté » que propose Emmanuel Macron dans son ouvrage «...

A découvrir

l'annuaire du-diu

GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter

imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter