Projet de loi de santé : pour les associations de patients, « le compte n’y est pas »

Projet de loi de santé : pour les associations de patients, « le compte n’y est pas »

11.09.2014
  • 1410424920543236_IMG_135557_HR.jpg

Le Collectif interassociatif sur la Santé (CISS) juge que si le projet de loi de santé comporte « d’incontestables avancées, le compte n’y est pas ».

Au chapitre des avancées, le CISS mentionne la généralisation du tiers payant, la création d’un observatoire des refus de soins (testing), le renforcement de l’information du patient, l’échange de lettres de liaison entre professionnels de santé, et la reconnaissance de l’action de groupe pour demander réparation de préjudices.

Pour le reste, le projet semble inabouti, affirme le CISS. Le collectif regrette notamment qu’aucune garantie ne soit accordée aux acteurs associatifs « qui voudraient s’engager dans l’accompagnement des personnes malades dans leur parcours de santé ». Il déplore aussi que le DMP, maintenant appelé « dossier médical partagé », ne soit pas ouvert au patient « qui ne pourra plus y accéder que sur demande écrite ».

Même déception pour le chapitre démocratie sanitaire. « Il n’y a aucun progrès en matière d’autonomie des instances de concertation, et rien sur le statut de représentant des usagers », constate le CISS.

H.S.R.
Source : Lequotidiendumedecin.fr
Commenter 7 Commentaires
 
05.11.2014 à 22h22

« Hum et ce sont les expertises du CISS qui vont décider quels cabinets médicaux échapperont a la mise a niveau ruineuse aux normes " handicapé" ? »

Répondre
 
12.09.2014 à 00h40

« L'échange de lettres de liaison ? On le fait déjà, non ? »

Répondre
 
12.09.2014 à 11h41

« Pas partout et il y en a qui ne savent pas que cela existe ou ne le font jamais! »

Répondre
 
11.09.2014 à 21h07

« Le Ciss est un des pires ennemis du corps médical et sûrement pas le meilleur ami des patients. Y'a des sous la dessous ! »

Répondre
 
11.09.2014 à 21h05

« Testing = "refus de soins de la part des médecins" !!! La blague !
Il va manquer tellement de médecins que de toute façon, on sera obligé de les "repousser". Personnellement : en secteur 2 , enviro Lire la suite

Répondre
 
Hervé M Médecin ou Interne 11.09.2014 à 21h04

« Ceci montre très clairement que le DMP n'est pas fait pour les patients mais est bien prévu pour une toute autre finalité... Comme leur traçage, la mort du secret professionnel...et le business fina Lire la suite

Répondre
Voir tous les commentaires

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

Antibiorésistance : l'OMS publie la liste des bactéries pour lesquelles la recherche de nouveaux antibiotiques est prioritaire

OMS

Pour mieux lutter contre l'antibiorésistance, l'Organisation mondiale de la santé (OMS) publie ce lundi une liste des bactéries résistantes... Commenter

Place des cliniques dans la présidentielle : la FHP délivre ses bons et mauvais points

fhp

Attentive à la tournure de la campagne électorale où la santé et la protection sociale tiennent une bonne place, la Fédération de... Commenter

La société Ophta City condamnée à 30 000 euros d'amende pour exercice illégal de la médecine

Poursuivie par l'Ordre des médecins, l'ARS des Hauts-de-France, la caisse primaire d'assurance-maladie du Nord et par le Syndicat national... Commenter

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter