Les adolescents fumeurs de cannabis courent à l’échec scolaire

Les adolescents fumeurs de cannabis courent à l’échec scolaire

10.09.2014
  • 1410357550542988_IMG_135481_HR.jpg

Dans un contexte de dépénalisation du cannabis aux États-Unis et en Amérique Latine, une étude parue dans le « Lancet Psychiatry » livre de nouveaux résultats sur les risques psychosociaux engendrés par une consommation régulière chez les adolescents. Cette méta-analyse, coordonnée par Edmund Silins et coll., compile les données de trois études longitudinales portant sur des cohortes australiennes et néozélandaises.

Elle démontre que les usagers quotidiens de cannabis, âgés de moins de 17 ans, sont 63 % moins susceptibles de finir le lycée, et (à 62 %) d’obtenir leur diplôme, par rapport aux adolescents qui n’ont jamais fumé de joint. En outre, les fumeurs quotidiens sont plus vulnérables face au risque de développer une dépendance au cannabis, (18 fois plus que les non-fumeurs), de consommer d’autres drogues illicites (8 fois plus) et de commettre des tentatives de suicide (7 fois plus).

Les associations entre consommation régulière de cannabis, dépression et précarité ne sont en revanche pas significatives.

Relation causale

Cette méta-analyse ne permet pas d’expliquer les mécanismes qui président à ces associations. Mais « plusieurs aspects plaident en faveur d’une relation causale : d’abord la robustesse des associations entre l’usage adolescent de cannabis et les conséquences sur la vie adulte, ensuite, leur caractère dose-dépendant », lit-on. L’argumentaire s’inscrit dans un débat sur le cannabis : son usage est-il un marqueur d’inégalités sociales préalables ? Est-il plus fréquent chez des groupes sociaux économiques plus fragiles face à l’échec scolaire ? L’association est-elle purement causale ?

« Ces résultats arrivent à point nommé car plusieurs États américains et pays d’Amérique latine se sont engagés sur la voie de la dépénalisation du cannabis, ce qui pourrait rendre l’accès à cette drogue plus facile pour les jeunes », commente Richard Mattick, spécialiste des drogues à l’Université de Nouvelle-Galles de Sud (Australie). Il appelle à lutter contre l’usage précoce du cannabis et à développer les politiques de prévention.

En France, 44 % des jeunes de 15 à 30 ans ont expérimenté au moins une fois le cannabis, selon l’Institut national de prévention et d’éducation à la santé (INPES).

Coline Garré
Source : Lequotidiendumedecin.fr
Commenter 7 Commentaires
 
11.09.2014 à 19h40

« Curieuse conception qu'il faut interdire le cannabis pour préserver les plus jeune. Car alors on devrait l'appliquer à l'alcool, dont les effets sont tout aussi délétères sur la réussite scolaire.
I Lire la suite

Répondre
 
11.09.2014 à 09h10

« Ça paraît assez évident pour toutes les personnes qui ont connu des fumeurs au collège et lycée. »

Répondre
 
11.09.2014 à 19h43

« Ca dépend du métier envisagé. Pour faire créatif dans la pub le cannabis ne doit pas nuire. C'est plus douteux si l'on souhaite faire médecine ou ingénieur. Et tout dépend de la fréquence de la fume Lire la suite

Répondre
 
11.09.2014 à 13h21

« J'ai connu de nombreux fumeurs au collège et au lycée, et la très grande majorité d'entre eux ont parfaitement réussi leurs études et leur vie professionnelle ! »

Répondre
 
10.09.2014 à 23h41

« Il est vraiment regrettable de voir encore une telle désinformation sur un site aussi réputé que le votre. Pourquoi les rédacteurs ne semblent ils faire aucune recherche lorsqu'ils publient sur un s Lire la suite

Répondre
 
11.09.2014 à 14h33

« Avoir un QI plus élevé ne veut pas dire qu'on a de bons résultats aux examens; l'intelligence ne fait pas forcément la volonté et la motivation.... »

Répondre
 
Stéphane L
Stéphane L La rédaction du Quotidien du Médecin 11.09.2014 à 11h28

« Cet article est le compte rendu aussi objectif que possible d'un article du Lancet psychiatry. Il ne s'agissait en rien d'une enquête sur les bénéfices risques du cannabis.
Par ailleurs, le quotidie Lire la suite

Répondre
Voir tous les commentaires

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

Recrutement, passerelles, maquettes, outils numériques, carrièresAttractivité de l'exercice médical : les CHU à l'offensive Abonné

chu

À l'occasion des 15 e assises nationales hospitalo-universitaires qui s'ouvrent aujourd'hui à Toulouse, doyens, directeurs et présidents de... 1

Touraine veut-elle imposer un proche à la direction de Gustave-Roussy ?

Touraine veut-elle imposer un proche à la direction de Gustave-Roussy ?-1

Un membre du cabinet de la ministre de la santé Marisol Touraine est pressenti au poste de directeur général adjoint du prestigieux centre... 1

Innovation, recherche... accompagnement des patientsLe Galien 2016 fait peau neuve Abonné

mehl

Quatre nouvelles catégories sont récompensées cette année aux côtés des volets classiques médicamenteux et travaux de recherche. 2016,... Commenter

A découvrir

l'annuaire du-diu

GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter

imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter