Grève, déconventionnement : ulcérées par la loi de santé, l’UFML et la FMF menacent

Grève, déconventionnement : ulcérées par la loi de santé, l’UFML et la FMF menacent

10.09.2014
  • 1410362747543113_IMG_135540_HR.jpg

Le projet de loi santé rencontre une hostilité de plus en plus franche des médecins libéraux. Ce mercredi, deux organisations de médecins libéraux ont successivement menacé d’entrer en conflit avec le gouvernement dans les prochaines semaines tandis que les généralistes de la Confédération des syndicats médicaux français (UNOF-CSMF) dénonçaient des « mesures vexatoires » et demandaient des actions concrètes en faveur des médecins de famille.

L’Union française pour une médecine libre (UFML) estime que le texte défendu par Marisol Touraine est une « attaque frontale contre la médecine libérale française » en menaçant la liberté d’installation, en généralisant le tiers payant et en donnant les « pleins pouvoirs » aux agences régionales de santé (ARS). « Ces dispositions marquent une rupture conventionnelle de la part de l’État », affirme l’organisation présidée par le Dr Jérôme Marty.

L’appel à la fronde

L’UFML va lancer une grève de la télétransmission à compter du 1er octobre. Dans ce cadre, l’Union lance une initiative particulière puisqu’elle invite les médecins intéressés à renvoyer à un huissier de justice au début du mois prochain leur carte de professionnel de santé (CPS), indispensable à la télétransmission. « Cela nous permettra de garder la main sur l’action et de connaître en détail le nombre de praticiens impliqués dans le mouvement », explique au « Quotidien » le Dr Marty.

L’UFML va lancer également à une grève des gardes en week-end à partir du 1er octobre et en semaine à partir du 1er novembre.

Le Dr Marty envisage d’appeler à un arrêt d’activité illimité des médecins lorsque la loi de santé sera examinée au Parlement.

La menace du déconventionnement

La Fédération des médecins de France (FMF) est également très remontée contre le projet de loi santé et la ministre de la Santé « sourde et aveugle ». « Le gouvernement envisage d’hospitaliser la médecine de ville », vitupère le Dr Jean-Paul Hamon.

Parmi les motifs de courroux, le président de la FMF cite la possibilité offerte aux médecins de l’hôpital d’intervenir en maison de santé ou en cabinet de groupe là où l’offre est insuffisante, l’exclusion des missions de service public des établissements privés dont les médecins pratiquent des dépassements, la vaccination déléguée aux infirmières...

Boycott de l’interpro

Furieux de la chasse aux gros prescripteurs d’IJ lancée par l’Assurance-maladie dans toute la France, la FMF a décidé de boycotter les négociations interprofessionnelles sur la rémunération des équipes de proximité. Le syndicat entend mener une bataille juridique pour demander aux directeurs de caisses d’expliquer le mode de calcul utilisé pour procéder aux contrôles selon des « activités comparables ».

La FMF, qui réunira ses cadres en congrès à Marseille les 10 et 11 octobre, entend durcir le ton.

« Il y a aura une AG à l’issue du congrès et la question sera posée d’appeler au déconventionnement des médecins. » Le président de la FMF garde la nostalgie des mouvements de déconventionnement de plusieurs centaines de médecins des coordinations (principalement dans le Calvados et la Mayenne), en 2002 lors du conflit avec l’Assurance-maladie sur les gardes et les tarifs.

« Les médecins doivent mesurer le pouvoir dont ils disposent », affirme le Dr Hamon, qui ne s’inquiète pas outre mesure du déremboursement des patients*. « L’Assurance-maladie serait obligée de les rembourser, sinon ce serait l’émeute », conclut-il.

* En se retirant du cadre conventionnel, un médecin peut fixer librement ses honoraires mais il renonce à son régime fiscal et à la prise en charge d’une partie de ses cotisations sociales par les caisses. Le remboursement de ses patients par l’Assurance-maladie se fait alors sur la base de « tarifs d’autorité » d’un montant dérisoire (moins d’un euro pour la consultation d’un généraliste).

– Lire aussi notre article « Rémunération des équipes : les généralistes de la CSMF demandent des gages »

Christophe Gattuso
Source : Lequotidiendumedecin.fr
Commenter 8 Commentaires
 
11.09.2014 à 18h49

« Si leur avenant 8, dans le delire post electoral, fut mediatiquement passé à l'automne 2012 pour rapidement s'abimer dans le "a cloud" ou nuage administratif. Le vent a bien tourné depuis... Il n'y Lire la suite

Répondre
 
11.09.2014 à 16h56

« De toute façon à l'avenir quand un français touchera 200€ par mois,qu'il mettra plus de 4 Mois pour s'acheter une voiture "TATA", il pourra se considérer comme "riche" !
La France d'ici quelques ann Lire la suite

Répondre
 
11.09.2014 à 08h56

« Qui payera les charges lorsqu'un médecin hospitalier interviendra dans les maisons de santé ou cabinet de groupe? »

Répondre
 
10.09.2014 à 22h15

« Je suivrai les consignes de JP Hamon »

Répondre
 
Hervé M Médecin ou Interne 10.09.2014 à 22h07

« Voilà une épreuve intéressante !
Les médecins de ville vont-ils se saisir de leurs pouvoirs pour préserver non seulement leur exercice mais aussi la déontologie qui se dissoudrait instantanément dan Lire la suite

Répondre
Voir tous les commentaires

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

Hollande jette l'éponge, que va faire Touraine ?

hollande

François Hollande a créé la surprise jeudi 1er décembre en annonçant qu'il ne briguerait pas un second mandat à l'Élysée. Mais avant de... 23

Les amants diaboliques à l'italienne : un médecin et une infirmière accusés d'une dizaine de meurtres à l'hôpital

Laura Taroni

Soupçonnés d'avoir assassiné plusieurs patients en fin de vie, Leonardo Cazzaniga médecin anesthésiste, et sa maîtresse, Laura Taroni, de... Commenter

Plus de 2 300 personnes ont bénéficié d'une PreP depuis sa prise en charge à 100 % en janvier

prep

La ministre des Affaires sociales et de la Santé et des Marisol Touraine a une nouvelle fois défendu le traitement préventif contre le sida... 1

A découvrir

l'annuaire du-diu

GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter

imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter