Touraine au sujet de Thévenoud, le ministre qui ne payait pas ses impôts : « C’est dur à avaler »

Touraine au sujet de Thévenoud, le ministre qui ne payait pas ses impôts : « C’est dur à avaler »

09.09.2014
  • 1410253445542348_IMG_135335_HR.jpg

S’exprimant ce mardi sur i-TELE, la ministre des Affaires sociales Marisol Touraine a jugé que la décision de l’ex-secrétaire d’Etat au Commerce extérieur Thomas Thévenoud de rester député de Saône-et-Loire était « dure à avaler », l’invitant à « se regarder dans la glace » et à « assumer ses responsabilités ».

Thomas Thévenoud avait démissionné la semaine dernière, neuf jours seulement après la constitution du gouvernement Valls II, car il n’a pas payé ses impôts pendants plusieurs années. Hier lundi, il a choisi de quitter le Parti socialiste, une décision « sage » selon Marisol Touraine qui a toutefois rappelé que « personne n’a les moyens d’obliger un parlementaire à renoncer à son mandat ».

« Un moment d’égarement »

Jean-Marie Le Guen, secrétaire d’État aux Relations avec le Parlement, a appelé Thomas Thévenoud à « prendre ses responsabilités » concernant son siège de député. Doit-il démissionner ? « Je suis chargé de l’exécutif », a-t-il observé. « Dire à un élu de démissionner ce n’est pas mon rôle et je m’y tiens. » Relancé sur ce qu’il aurait fait lui-même dans un tel cas, « je pense que j’en aurais tiré les conséquences », a répondu le médecin de formation, ancien élu de Paris.

Cela dit, il ne « comprend pas comment un député, au plan moral et rationnel, peut être amené à se soustraire aux impôts ». Il n’y avait en effet « aucune chance » qu’il passe au travers des contrôles instaurés, notamment celui de la Haute Autorité pour la transparence de la vie publique « que nous avons mise en place ». Jean-Marie Le Guen – qui avait lui-même dû revaloriser certains des biens qu’il avait déclarés à cet organisme – a donc parlé d’un « moment d’égarement ».

S. L. (avec AFP)
Source : Lequotidiendumedecin.fr
Commenter 18 Commentaires
 
10.09.2014 à 09h53

« Si les parlementaires étaient courageux ils lui interdiraient l'accès à l'assemblée par respect des électeurs de sa circonscription. »

Répondre
 
10.09.2014 à 11h15

« Je suis d'accord sur le fond, mais les parlementaires sont obligés de respecter la loi, qui n'interdit pas à ce type de continuer à siéger... donc c'est la loi qu'il faut changer. »

Répondre
 
10.09.2014 à 09h52

« Si on dénonçait tous les politiques qui profitent de leurs situations pour ne pas payer leurs impôts, leurs loyers, leurs charges sociales, leurs notes de restaurant, de parking de péage, le amendes Lire la suite

Répondre
 
10.09.2014 à 09h42

« On est gouverné par des délinquants, hypocrites et menteurs ! »

Répondre
 
10.09.2014 à 00h47

« Ce matin, dans Nice-Matin Var-matin, MMe Touraine répondait aux question d'un journaliste :
"-M. Thévenoud doit-il démissionner?
-C'est à lui de voir !
-que feriez-vous à sa place ?
-justement je ne Lire la suite

Répondre
 
Hervé M Médecin ou Interne 10.09.2014 à 00h00

« Tout ça est bien assez bon pour les cochons d'électeurs que nous sommes, et ce n'est qu'une petite partie qui laisse augurer de bien d'autres perversités... »

Répondre
Voir tous les commentaires

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add
desert

La démographie chancelle dans la capitaleParis, futur désert médical ? Abonné

Année après année, la capitale perd ses médecins libéraux, spécialement ses généralistes. Coût exorbitant du foncier et des loyers, poids des charges, difficultés de circulation, mise aux normes, concurrence du public : les raisons de la crise libérale ne manquent pas et les autorités peinent à trouver des remèdes. 3

Souffrance des soignants : la plateforme SPS a reçu 250 appels depuis fin novembre, surtout des femmes

sps

La plateforme d'appel* de l'association Soins aux professionnels de santé (SPS), lancée le 28 novembre et présidée par l'ancien patron du... Commenter

Un quart des patients éviteraient des biopsies inutilesL'IRM défend sa place en 1e intention dans le cancer de la prostate Abonné

irm prostate

Une IRM mutiparamétrique permettrait d'éviter les biopsies inutiles chez un patient sur quatre, suggère l'étude PROMIS dans «The Lancet ».... 1

Radié par l'Ordre pour non-paiement de ses impôts, un généraliste réhabilité par le conseil d'État

radié

Le fait pour un praticien de ne pas avoir payé ses impôts constitue-t-il un comportement de nature à déconsidérer la profession ? Oui, à en... 2

A découvrir

l'annuaire du-diu

GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter

imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter