SOLID-TIMI 52 enterre le darapladib en prévention cardiovasculaire secondaire

SOLID-TIMI 52 enterre le darapladib en prévention cardiovasculaire secondaire

04.09.2014

Après les résultats négatifs de l’étude STABILITY, publiée en mars 2014, l’essai SOLID-TIMI 52 présenté au congrès de la Société Européenne de Cardiologie, qui s’est tenu à Barcelone du 30 août au 3 septembre, pourrait désormais condamner la piste de des inhibiteurs de la Lp-LPA2 (phospholipase A2 associée aux lipoprotéines) en prévention cardiovasculaire secondaire.

SOLID-TIMI 52 a concerné 13 000 patients victimes de syndromes coronaires aigus. Après un suivi médian de deux ans et demi, 16,3 % des patients sous darapladib présentaient un des événements du critère primaire composite (décès, infarctus du myocarde, ou revascularisation coronaire en urgence) contre 15,6 % des patients du groupe placebo.

En ce qui concerne les données de sécurité, les patients du groupe darapladib étaient plus fréquemment sujets à des diarrhées (10,6 % contre 5,6 % dans le groupe placebo) ou à des événements indésirables justifiant un départ de l’étude (17 % contre 12 %).

« Ces résultats ne permettent pas de soutenir l’intérêt d’une stratégie basée sur l’inhibition de Lp-LPA2 par le darapladib chez les patients stabilisés après un accident cardiovasculaire » a estimé le Dr Michelle O’Donoghue du Brigham and Women’s Hospital, première auteure de l’étude publiée simultanément dans le « JAMA ». « Nous espérons tout de même que d’autres molécules feront un jour preuve de plus d’efficacité en ciblant d’autres médiateurs de l’inflammation, » a-t-elle conclu.

Damien Coulomb
Source : Lequotidiendumedecin.fr

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

Mise à jour des diplômes, nouveau statut, évaluation des compétencesRéforme de l'internat : ce qui va changer en 2017

med legale

Le décret très attendu engageant la réforme du 3 e cycle vient d'être publié au « Journal Officiel ». Comment seront formés les médecins de... Commenter

Pr Alain Fischer (immunologiste, AP-HP) : « La priorité absolue, c'est de protéger les plus vulnérables » Abonné

fischer

La Pr Alain Fischer, immunologiste et père de la thérapie des « bébés-bulle », a présidé le comité d'orientation de la concertation... Commenter

Une généraliste obtient la condamnation d'un patient qui l'accusait à tort de refus de soins

proces

Attaque, riposte. Un patient l'avait attaquée devant les juridictions ordinales pour refus de soins avant de retirer sa plainte. Le Dr... 66

A découvrir

l'annuaire du-diu

GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter

imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter