Les dépenses maladie en progression de 2,1 % à fin juillet

Les dépenses maladie en progression de 2,1 % à fin juillet

03.09.2014
  • 1409747320540979_IMG_134974_HR.jpg

Les remboursements de soins du régime général arrêtés à fin juillet progressent de 2,1 % en tendance sur année mobile (les douze derniers mois rapportés aux douze mois précédents), en données corrigées des jours ouvrés et des variations saisonnières, selon les dernières données de la CNAM.

À fin juillet, les dépenses de soins de ville progressent 2,6 % en rythme annuel. Au sein des soins de ville, les remboursements de médecine générale croissent de 3 % à fin juillet 2014. « Cette progression provient principalement des mesures tarifaires entrées en vigueur à partir de juillet 2013, l’activité de consultation des médecins généralistes restant orientée à la baisse », précise la caisse. La hausse des remboursements de soins spécialisés est limitée de 2,6 %, selon l’Assurance-maladie.

Stabilité du poste des médicaments délivrés en ville

La progression des remboursements de soins d’auxiliaires médicaux est de 5,3 %, toujours en rythme annuel. La croissance des frais de soins infirmiers atteint 5,5 %, celle des remboursements de soins de masso-kinésithérapie 4,7 %. L’évolution des remboursements d’indemnités journalières (IJ) s’établit à 2,2 % en année mobile. Le poste des médicaments délivrés en ville est stable à 0,2 %, sur la même période.

Quant aux versements aux hôpitaux publics, ils évoluent au rythme de 0,6 %, ceux des cliniques augmentent de 3,4 % en année mobile.

C. D.
Source : Lequotidiendumedecin.fr
Commenter 2 Commentaires

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

Emmanuel Macron veut doubler le nombre de maisons de santé d'ici à 2022

macron

Emmanuel Macron a dévoilé ce vendredi le cadrage économique et budgétaire de son projet présidentiel, promettant 60 milliards d'euros... 18

Successeur, recrutement : des médecins ou des communes s'en remettent à Facebook

successeur

Quand les généralistes ne savent plus à quel saint se vouer pour trouver un successeur, ou quand des maires ne trouvent pas la perle rare... Commenter

Les pédiatres réclament des consultations obligatoires de prévention et de dépistage entre 7 et 13 ans

Les pédiatres réclament des consultations obligatoires de prévention et de dépistage entre 7 et 13 ans-1

Le Syndicat national des pédiatres français (SNPF) demande l'instauration de consultations obligatoires de dépistage et de prévention aux... 16

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter