Un nouveau test rapide, plus fiable, dans le paludisme

Un nouveau test rapide, plus fiable, dans le paludisme

01.09.2014
  • 1409585440540329_IMG_134843_HR.jpg

Des chercheurs du Centre Singapore-MIT Alliance for Research and Technology (Smart) et du MIT américain ont mis au point un nouveau test rapide de globules rouges infectés par le Plasmodium falciparum, par relaxométrie par résonance magnétique nucléaire (RMN). Selon ces universitaires, ce « système offre un niveau élevé de sensibilité (...), est moins sujet à l’erreur humaine, utilise un faible volume de sang (...), requiert peu de préparation, peut être utilisé sur le terrain et a un coût faible par test (moins de 10 cents) ».

La RMN est une technologie récente, qui utilise des composants coûteux, mais il serait possible de fabriquer pour moins de 2 000 dollars (1 500 euros) des versions plus petites et faciles à utiliser. Dans une évaluation de 2011 sur les différents tests de diagnostic rapide, l’OMS notait des performances « en amélioration » mais avec d’énormes variations de fiabilité en cas de faible densité parasitaire. L’OMS estime que ces tests rapides sont « un élément essentiel » de la lutte contre le paludisme, puisqu’ils permettent de faire le diagnostic dans des zones sans accès à de bonnes analyses de laboratoire. Plus de 57 % de la population d’Afrique subsaharienne vit toujours dans des régions à risque élevé ou modéré.

Dr I. D. (avec AFP)
Source : Lequotidiendumedecin.fr

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

Emmanuel Macron veut doubler le nombre de maisons de santé d'ici à 2022

macron

Emmanuel Macron a dévoilé ce vendredi le cadrage économique et budgétaire de son projet présidentiel, promettant 60 milliards d'euros... 17

Successeur, recrutement : des médecins ou des communes s'en remettent à Facebook

successeur

Quand les généralistes ne savent plus à quel saint se vouer pour trouver un successeur, ou quand des maires ne trouvent pas la perle rare... Commenter

Les pédiatres réclament des consultations obligatoires de prévention et de dépistage entre 7 et 13 ans

Les pédiatres réclament des consultations obligatoires de prévention et de dépistage entre 7 et 13 ans-1

Le Syndicat national des pédiatres français (SNPF) demande l'instauration de consultations obligatoires de dépistage et de prévention aux... 12

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter