Un patient retrouvé pendu dans les escaliers de secours de l’hôpital de Dieppe

Un patient retrouvé pendu dans les escaliers de secours de l’hôpital de Dieppe

27.08.2014
  • 1409144103539415_IMG_134584_HR.jpg

Un patient âgé de 60 ans a été retrouvé mort, pendu, mardi matin, dans les escaliers de secours du centre hospitalier de Dieppe (Seine-Maritime). L’homme était porté disparu depuis samedi. « Une enquête de routine a été ouverte mais il s’agit a priori d’un suicide », a déclaré la police à l’AFP.

Selon le site d’informations locales 76actu.fr, la victime, pris en charge en hospitalisation libre en psychiatrie, a été découverte par un soignant.

« Le directeur général de l’agence régionale de santé (ARS) de Haute-Normandie a demandé un rapport circonstancié, sous 48 heures, à l’établissement, indique ce mercredi l’ARS au « Quotidien ». Nous en saurons plus demain. Selon les éléments du rapport, l’ARS pourrait déclencher une enquête administrative dans la foulée. »

Lacunes

Il y a presque un an, le 23 septembre 2013, un patient de 70 ans était retrouvé mort dans les toilettes du même hôpital, dix jours après le signalement de sa disparition.

L’enquête administrative de l’ARS avait signalé des dysfonctionnements, notamment une « insuffisante coordination des recherches », malgré une « implication forte » de l’établissement et des personnels. Un protocole de « gestion d’une disparition inexpliquée de patient » avait été mis en place, afin qu’un tel événement ne se reproduise pas.

Contacté par « le Quotidien », l’établissement n’a fait aucun commentaire.

A. B.-I.
Source : Lequotidiendumedecin.fr
Commenter 3 Commentaires
 
27.08.2014 à 21h39

« Mille bravos à l'ARS pour sa réaction inattendue un protocole
des sages du fion ? »

Répondre
 
28.08.2014 à 06h48

« Merci pour ce trait d'humour bien vu. »

Répondre
 
27.08.2014 à 14h40

« "Attendez c'est pas fini" ! Les personnes qui voudront mettre fin à leur vie plus besoin d'aller en SUISSE, ni de loi sur l’euthanasie!
Comme disait un dicton : "Si tu veux mourir, rentre en hôpital Lire la suite

Répondre

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add
desert

La démographie chancelle dans la capitaleParis, futur désert médical ? Abonné

Année après année, la capitale perd ses médecins libéraux, spécialement ses généralistes. Coût exorbitant du foncier et des loyers, poids des charges, difficultés de circulation, mise aux normes, concurrence du public : les raisons de la crise libérale ne manquent pas et les autorités peinent à trouver des remèdes. 3

Souffrance des soignants : la plateforme SPS a reçu 250 appels depuis fin novembre, surtout des femmes

sps

La plateforme d'appel* de l'association Soins aux professionnels de santé (SPS), lancée le 28 novembre et présidée par l'ancien patron du... Commenter

Un quart des patients éviteraient des biopsies inutilesL'IRM défend sa place en 1e intention dans le cancer de la prostate Abonné

irm prostate

Une IRM mutiparamétrique permettrait d'éviter les biopsies inutiles chez un patient sur quatre, suggère l'étude PROMIS dans «The Lancet ».... 1

Radié par l'Ordre pour non-paiement de ses impôts, un généraliste réhabilité par le conseil d'État

radié

Le fait pour un praticien de ne pas avoir payé ses impôts constitue-t-il un comportement de nature à déconsidérer la profession ? Oui, à en... 2

A découvrir

l'annuaire du-diu

GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter

imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter