Gouvernance hospitalière : la CPH menace Touraine d’un « mouvement social »

Gouvernance hospitalière : la CPH menace Touraine d’un « mouvement social »

26.08.2014

La Confédération des praticiens des hôpitaux (CPH) appelle les médecins à prendre part à la rentrée à un « mouvement social » afin de dénoncer les dispositions relatives à la gouvernance hospitalière dans la première mouture du projet de loi de santé de Marisol Touraine, divulguée en juillet.

D’après ce projet de loi, le directeur d’établissement pourrait nommer les chefs de pôle sur proposition du président de la commission médicale d’établissement (CME) « sans être tenu par cette proposition ».

« En total désaccord » avec cette éventuelle mesure, la CPH demande au contraire que les nominations de chefs de pôle « fassent l’objet d’un avis préalable de la CME et que leur nomination soit faite par le directeur conformément à la proposition du président de CME ».

La CPH n’est pas la seule centrale hospitalière à s’insurger contre ce projet de loi de santé. En juillet, Avenir hospitalier, la Coordination médicale hospitalière (CMH), l’Intersyndicat national des praticiens hospitaliers (INPH) et le Syndicat national des praticiens des hôpitaux publics (SNAM-HP) avaient également fait part au « Quotidien » de leur mécontentement sur plusieurs points du texte.

A. B.-I.
Source : Lequotidiendumedecin.fr
Commenter 3 Commentaires
 
26.08.2014 à 22h38

« Bataille corporatrice le directeur d’hôpital à un rôle essentiel pour diriger son entreprise, mais il faut un conseil médical pour l'aider dans ses choix et éviter le copinage dans les deux secteurs Lire la suite

Répondre
 
27.08.2014 à 08h38

« Comparer un directeur d'hôpital à un dirigeant d'entreprise ?
Il faut être bien ignorant de ce qu'est un directeur et un chef d'entreprise... Heureusement que nos entreprise ne sont pas toutes diri Lire la suite

Répondre
 
26.08.2014 à 22h10

« Mais il FAUT faire la grève ! Et les libéraux avec ! C'est malheureux, mais on n'a plus que cette ressource si on ne veut pas couler. »

Répondre

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

Emmanuel Macron veut doubler le nombre de maisons de santé d'ici à 2022

macron

Emmanuel Macron a dévoilé ce vendredi le cadrage économique et budgétaire de son projet présidentiel, promettant 60 milliards d'euros... 18

Successeur, recrutement : des médecins ou des communes s'en remettent à Facebook

successeur

Quand les généralistes ne savent plus à quel saint se vouer pour trouver un successeur, ou quand des maires ne trouvent pas la perle rare... Commenter

Les pédiatres réclament des consultations obligatoires de prévention et de dépistage entre 7 et 13 ans

Les pédiatres réclament des consultations obligatoires de prévention et de dépistage entre 7 et 13 ans-1

Le Syndicat national des pédiatres français (SNPF) demande l'instauration de consultations obligatoires de dépistage et de prévention aux... 14

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter