Le vrai du faux - Idées reçues de l'été - « Croire en Dieu est bon pour la santé »

Le vrai du faux - Idées reçues de l'été« Croire en Dieu est bon pour la santé »

13.08.2014

Cliché, recette de grand-mère ou lieu commun, « le Quotidien », avec l’aide de quelques experts, s’attaque aux idées reçues en matière de santé et de bien-être estival.

  • CompostelleChemin

Pèlerinages-randonnées à Saint-Jacques de Compostelle ou au Mont Saint-Michel, séjours-retraites dans le silence des dojos tibétains ou des abbayes et autres stages mandala : les vacances en mode spirituel attirent.

En dehors des engagements confessionnels, cet engouement, à en croire les livres témoignages qu’on s’arrache, procurerait réconfort, harmonie et confiance en soi. Somme toute, se mettre à croire en Dieu serait bon pour la santé. L’ouverture à une dimension mystérieuse et transcendante de l’existence délivrerait bien-être psychique et corporel, cet anti-stress aiderait à surmonter les épreuves de la vie. En redonnant du sens à un réel souvent chaotique et violent, en se connectant à une divinité bienveillante, le pèlerin et le retraitant soulageraient leur angoisse existentielle et augmenteraient même leur espérance de vie. Plus saint, plus sain !

Évidemment cette rumeur très tendance a ses détracteurs. Dans le sillage de Nietzche, ils dénoncent dans les croyances religieuses « une psychologie imaginaire, qui entretient un univers de pure fiction, avec des effets imaginaires qui fausse la réalité, la dévalue et la nie »L’Antechrist »). Ainsi, non seulement les expériences mystiques n’auraient aucune vertu thérapeutique, mais elles créeraient et entretiendraient des troubles psychiques, entre schizophrénie et angoisses, psychose et névrose. Selon Nietzche, le « nervus sympathicus » (système nerveux sympathique) agirait sur les pensées, les désirs et les idées au moyen de la sémiotique de l’idiosyncrasie religieuse (repentance et remords, tentation et péché, diable et damnation). La croyance en Dieu serait à la fois cause et conséquence de la maladie mentale.

epidemio1.jpg

Une revue systématique de la littérature a recensé plus de 850 études sur le lien entre santé mentale et croyance en Dieu. Elle conclut à une prévalence de la dépression et de l’anxiété moindre chez les croyants, avec une incidence du suicide inférieure (Koenig HG, Larson DB., Religion and mental health : Evidence for an association. « Int Rev Psychiatry » 2001;13: 67-78).

Des corrélations bénéfiques ont été mises en évidence entre santé physique et croyance en une divinité par plus de 350 publications. Ainsi, une cohorte de 2 812 personnes âgées de plus de 65 ans suivie pendant six ans dénombre moins d’AVC chez les personnes qui fréquentent régulièrement des cultes. Mais on observe que celles-ci ont des comportements plus sains, avec beaucoup moins de fumeurs (Koenig HG, McCullough ME, Larson DBHandbook of religion and healthNew York : OUP, 2001).

Une activité religieuse privée (méditation, prière, lecture sacrée) est associée à une probabilité de survie à six ans accrue de près de 50 % par rapport aux personnes qui déclarent ne jamais se livrer à ces activités spirituelles (Helm HMHays JCFlint EP, et alDoes private religious activity prolong survival ? A six-year follow-up study of 3,851 older adults. J Gerontol Med Sci 2000; 55A:M400-5).

Être croyant améliorerait l’évolution des personnes hospitalisés en court séjour de psychiatrie ; les patients sans appartenance religieuse mais croyant en une puissance supérieure évoluent significativement mieux que les non croyants (Journal of Affective Disorders, avril 2013, in le Quotidien du 26 avril 2013).

expert1.jpg

Mgr Michel Aupetit (ex-généraliste et évêque de Nanterre)

« Marcher sur les chemins de Saint-Jacques de Compostelle, ou se retirer dans un lieu de méditation et de silence, c’est certainement une manière de chercher Dieu. Et comme disait saint Augustin : "Tu ne me chercherais pas si tu ne m’avais pas déjà trouvé".
Ces marches et démarches à résonnance spirituelle permettent d’approcher les choses de la vie autrement, normalement, elles rendent heureux, elles sont un acte de volonté et de liberté qui a au moins un bénéfice pour la santé mentale. Comme généraliste, je n’ai pas eu véritablement l’occasion de le vérifier, mais la littérature est claire à ce sujet : la recherche de la transcendance est essentielle à l’équilibre de la personne. Croire en Dieu aide donne une raison de vivre et de se lever chaque matin, en appréciant mieux les relations humaines. Mais ne me faites pas sire que cela vous épargnera le cancer ou vous en guérira ! »

Dr Bernard Graber (ancien secrétaire général de l’Union rationaliste)

« L’effet bienfaisant de la croyance en Dieu, dès lors qu’il est établi par les études épidémiologiques, demande à être non pas réfuté au nom d’un matérialisme étroit, mais doit être expliqué avec l’esprit et les méthodes de la science. Il faut d’abord préciser ce qu’on entend par Dieu et par croire, selon une pratique religieuse, ou une conviction intime. Il faut ensuite expliquer. Un Dieu protecteur peut exercer un effet placebo.
La croyance dans la vie éternelle apaise l'angoisse de la mort tandis que le Inch Allah ou d’autres
"C'est la volonté de Dieu" délivrent des inquiétudes, même si, dans ce cas, le simple "c'est la vie" peut avoir le même effet ! Des travaux sur les taux de sérotonine et d’opioïdes circulants ont d’ailleurs montré que la foi pouvait agir comme un anxiolytique, en consolant, ou en créant une illusion de contrôle des événements qui nous échappent. »

Christian Delahaye
Source : Lequotidiendumedecin.fr
Commenter 8 Commentaires
 
14.08.2014 à 19h21

« Cela semble établi : croire en Dieu augmente l'espérance de vie:
c'est dommage car ça retarde l'arrivée au paradis !
D'autre part s'agissant d'un athée, pour augmenter son espérance de vie, si néces Lire la suite

Répondre
 
13.08.2014 à 20h00

« Ouh là là ! Voilà t'y pas que maintenant il y a des troubles de l'attachement !
Bon je croyais que saint jacques de Compostelle, c'était plutôt l'"AVENTURE"! Car certains font le pèlerinage car les Lire la suite

Répondre
 
14.08.2014 à 18h20

« Ouais t'as raison petit, mais tu parles pas cht'is encore ! faudr'a t'habituer si tu voudras becquet'er !
Quand t'as la fatig', fais comm'moi, essay' d'écrir le françois' ! »

Répondre
 
13.08.2014 à 22h23

« Si vous lisiez un peu plus je pense que votre style d'écriture se porterait mieux... Ou alors c'est la fatigue. Médecin »

Répondre
 
13.08.2014 à 17h04

« Personnellement, je trouve que cette constatation est une bonne nouvelle pour tous les patients croyants ou en quête de spiritualité. Peut-être est -ce lié au fait qu'une personne en quête de spirit Lire la suite

Répondre
 
13.08.2014 à 15h59

« Pourquoi avoir besoin d'un attachement qui nous trompe Il me faut une preuve dans laquelle je peux émettre des valeurs sentimentales, psychologiques sans lesquelles je ne peux croire à quoi ? »

Répondre
 
13.08.2014 à 09h29

« Bonjour !
Nous "mécréants" avons aussi nos croyances, nous n'avons pas plus que les croyants accès au réel. Les choses doivent être un petit peu complexes.
Un moine catholique que j'ai entendu récem Lire la suite

Répondre
Voir tous les commentaires

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

Hollande jette l'éponge, que va faire Touraine ?

hollande

François Hollande a créé la surprise jeudi 1er décembre en annonçant qu'il ne briguerait pas un second mandat à l'Élysée. Mais avant de... 12

Les amants diaboliques à l'italienne : un médecin et une infirmière accusés d'une dizaine de meurtres à l'hôpital

Laura Taroni

Soupçonnés d'avoir assassiné plusieurs patients en fin de vie, Leonardo Cazzaniga médecin anesthésiste, et sa maîtresse, Laura Taroni, de... Commenter

Plus de 2 300 personnes ont bénéficié d'une PreP depuis sa prise en charge à 100 % en janvier

prep

La ministre des Affaires sociales et de la Santé et des Marisol Touraine a une nouvelle fois défendu le traitement préventif contre le sida... 1

A découvrir

l'annuaire du-diu

GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter

imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter