Le groupe Orpea ne peut plus demander de ristournes aux labos de biologie

Le groupe Orpea ne peut plus demander de ristournes aux labos de biologie

31.07.2014

Saisie en juin par trois syndicats de biologistes*, la justice a tranché : le groupe de maisons de retraite et de cliniques Orpea ne peut plus demander de « ristournes » lors de ses appels d’offres qui lui permettent de sélectionner les laboratoires de biologie médicale effectuant des prestations pour ses établissements. Ainsi en a décidé le tribunal de grande instance de Paris, à l’issue d’une audience qui s’est tenue le 1er juillet.

« Redevance » ou « ristourne » ?

Alors que le groupe Orpea se défendait d’avoir sollicité des « ristournes », expliquant que sa demande portait sur la « redevance » qu’il est en droit de réclamer au titre des « services et prestations » que ses établissements peuvent proposer aux laboratoires (zones de stockage, utilisation de ressources d’énergie ou de ressources techniques...), la justice a estimé que cette « redevance », sollicitée de « manière abstraite », sans que les « services rendus » ne soient ni « connus, ni chiffrés, établissement par établissement », n’était rien d’autre... qu’« une demande de ristourne ».

En conséquence de quoi le tribunal a enjoint au groupe Orpea « de ne pas signer avec des laboratoires une convention qui porterait la mention d’un taux de redevance qui ne serait pas la contrepartie de services rendus précisément définis ».

* Le Syndicat des laboratoires de biologie clinique, le Syndicat des biologistes et le Syndicat de la biologie libérale européenne.

K. P.
Source : Lequotidiendumedecin.fr
Commenter 4 Commentaires
 
31.07.2014 à 18h58

« Qu'il en soit ainsi !!! Ce groupe resquille assez d'argent aux salariés des cliniques et maisons de retraites qui voient leurs droits anéantis »

Répondre
 
31.07.2014 à 17h16

« La santé est malade de ses ristournes et autres combines en tout genre. Un grand merci au QDM qui les dénoncent. La France et sa santé se meurent de ces arnaques ! »

Répondre
 
31.07.2014 à 16h10

« J’aime beaucoup l’argument d’Orpea qui est de dire qu’il ne s’agit pas de ristournes mais de redevances. Merci Orpea. C’est beaucoup plus clair ainsi. Nul doute que cette belle maitrise de la langue Lire la suite

Répondre
 
31.07.2014 à 18h39

« Qu'il en soit ainsi ! Les salariés des différentes cliniques voient constamment leurs salaires baisser et une charge de travail énorme.. Leur slogan est : Orpéa "La vie continue avec nous".... Vale Lire la suite

Répondre

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

C à 25 euros : les médecins de Romillé encourent 6 mois de non-prise en charge de leurs cotisations sociales

Romillé

Quatre médecins contestataires de Romillé (Ille-et-Vilaine), qui cotent le C à 25 euros depuis février 2016, ont été entendus hier... 25

Bilan des ECNi 2016 : moins de candidats, les jeunes ont cartonné, l'ophtalmo au top !

ecni

La Direction de la recherche, des études, de l'évaluation et des statistiques (DREES), en partenariat avec le Centre national de gestion... 1

Les gastro-entérologues veulent sensibiliser les Français à la prévention des cancers digestifs

gastro

À l'occasion des Journées francophones d’hépatogastroentérologie et d’oncologie digestive (JFHOD), la Société nationale française de gastro-... Commenter

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter