Décès du Pr François Grémy, « figure emblématique de la santé publique » selon Touraine

Décès du Pr François Grémy, « figure emblématique de la santé publique » selon Touraine

25.07.2014
  • 1406293556538642_IMG_134314_HR.jpg

Le professeur de médecine en informatique médicale et santé publique François Grémy est décédé mardi 22 juillet à l’âge de 85 ans.

« La France perd une figure emblématique de la santé publique », a réagi la ministre de la Santé Marisol Touraine, saluant « l’un des fondateurs de la biostatique et l’informatique médicale ». Chef de ce service pour les hôpitaux de Paris, (il a été rattaché 23 ans durant à la faculté de la Pitié-Salpêtrière) le Pr Grémy a aussi dirigé l’unité de recherche spécialisée sur l’informatique U-88 au sein de l’INSERM entre 1968 et 1982 et a travaillé à l’élaboration dès 1967 de l’International medical informatics association (IMIA). Il était également professeur à l’Université Pierre-et-Marie-Curie avant d’exercer à la Faculté de médecine de Montpellier-Nîmes.

François Grémy fut président de l’École nationale de la santé publique de Rennes et membre du Haut Comité de santé publique dès sa création en 1991.

Combat en faveur de la prévention

Il a notamment participé en 1989 à l’élaboration d’un plan de santé publique (alcoolisme, tabagisme, prévention des maladies graves), avec les Prs Maurice Tubiana, Albert Hirsch et Claude Got, et à l’élaboration de la loi Évin de 1991. Ensemble, ils interrogeaient encore les candidats au premier tour de l’élection présidentielle de 2012 sur leurs politiques de lutte contre le tabac, l’alcool, l’insécurité routière, ou sur leur vision de l’alimentation, des médicaments et des actions de groupe en justice, en cas de crise sanitaire.

Le Pr Grémy a publié en mars 2004 l’ouvrage « On a encore oublié la santé ».

Coline Garré
Source : Lequotidiendumedecin.fr
Commenter 5 Commentaires
 
28.07.2014 à 09h27

« "information médicale" je suppose... »

Répondre
 
26.07.2014 à 11h41

« S'il est baptisé fondateur de l'informatique médicale en France ( les mandarins s'attribue tout), on comprends mieux l'échec sanglant du DMP. L'état Bonapartiste , fut-il de gauche, n'est pas un rid Lire la suite

Répondre
 
05.08.2014 à 15h11

« Ayant suivi les cours d’informatique médicale de François Rémy durant l’année scolaire 1970-1971 à la Faculté Pitié-Salpêtrière, je confirme in extenso les commentaires publiés par le correspondant Lire la suite

Répondre
 
28.07.2014 à 14h58

« J'ai eu la chance de l'avoir comme professeur à la faculté de médecine de Montpellier, il était effectivement avant-gardiste en santé publique et en informatique médicale. Toutes mes condoléances à Lire la suite

Répondre

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

Hollande jette l'éponge, que va faire Touraine ?

hollande

François Hollande a créé la surprise jeudi 1er décembre en annonçant qu'il ne briguerait pas un second mandat à l'Élysée. Mais avant de... 12

Les amants diaboliques à l'italienne : un médecin et une infirmière accusés d'une dizaine de meurtres à l'hôpital

Laura Taroni

Soupçonnés d'avoir assassiné plusieurs patients en fin de vie, Leonardo Cazzaniga médecin anesthésiste, et sa maîtresse, Laura Taroni, de... Commenter

Plus de 2 300 personnes ont bénéficié d'une PreP depuis sa prise en charge à 100 % en janvier

prep

La ministre des Affaires sociales et de la Santé et des Marisol Touraine a une nouvelle fois défendu le traitement préventif contre le sida... 1

A découvrir

l'annuaire du-diu

GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter

imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter