DPC : un appel à programmes pour mieux prendre en charge les personnes âgées

DPC : un appel à programmes pour mieux prendre en charge les personnes âgées

24.07.2014
  • 1406206578538463_IMG_134270_HR.jpg

L’Organisme gestionnaire du développement professionnel continu (OGDPC) vient d’annoncer le lancement d’un appel à programmes de DPC autour de la prise en charge des personnes âgées en risque de perte d’autonomie (PAERPA).

Cette initiative s’inscrit dans le projet du gouvernement d’améliorer la qualité de vie des personnes âgées, notamment en diminuant le recours à l’hôpital et en luttant contre le risque d’iatrogénie médicamenteuse.

L’OGDPC va sélectionner, à partir d’un cahier des charges élaboré par le ministère de la Santé, des programmes de DPC qui seront labellisés PAERPA. Ils seront ensuite proposés localement par des organismes aux professionnels de santé libéraux exerçant sur les territoires pilotes suivants : Bordeaux, le Lochois dans l’Indre-et-Loire, les 9e, 10e et 19e arrondissements de Paris, Brive-la-Gaillarde, le Grand Nancy, les Hautes-Pyrénées, le territoire Valenciennois-Quercitain, la Mayenne et le nord-ouest de la Nièvre.

Date butoir : le 5 septembre

Pour être candidat, les organismes de DPC devront impérativement être enregistrés auprès de l’OGDPC et ne pas être évalués défavorablement pour l’une des quatre professions concernées par ces programmes : médecins, pharmaciens, infirmiers et masseurs-kinésithérapeutes. Il seront tenus de dispenser les programmes PAERPA dans au moins un département des 9 territoires de santé cités ci-dessus.

Les organismes auront jusqu’au vendredi 5 septembre 2014 pour remettre leur dossier à l’OGDPC. Un comité composé de 10 membres (État, Assurance-maladie, et professionnels) examinera les candidatures. Les organismes dont les programmes auront été retenus pourront les proposer aux professionnels sur le site de l’OGDPC.

Plus de renseignements sur www.ogdpc.fr

Ch.G.
Source : Lequotidiendumedecin.fr
Commenter 2 Commentaires
 
25.07.2014 à 17h40

« Moi, j'adore les "indicateurs clé du PAERPA", surtout la dernière ligne concernant les + de 75 ans! »

Répondre
 
25.07.2014 à 14h10

« Avant de penser à faire des programmes de DPC, peut-être faudrait-il simplement rouvrir les lits de long séjour qui avaient été fermés par l'AP-HP au profit de structures incapables de les accueilli Lire la suite

Répondre

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

L'ordonnance très libérale de la patronne de l'iFRAP pour « sauver la santé »

Agnès Verdier-Molinié

Agnès Verdier-Molinié ne manque pas d'idées. La directrice de la Fondation iFRAP, think tank libéral qui étudie l’efficacité des politiques... Commenter

Un chirurgien de l'hôpital de Roubaix soupçonné de violences envers des patients et personnels

roubaix

Le conseil départemental de l'Ordre des médecins (CDOM) du Nord a ouvert une enquête hier, lundi, sur un chirurgien de l'hôpital Victor... 6

Des médecins de Pau pétitionnent contre les pénalités visant les patients « hors parcours »

petition

« Nous demandons un moratoire pour stopper les sanctions financières dont sont victimes les patients ne trouvant pas de médecin traitant. »... Commenter

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter