Liens d’intérêt : pour le Pr Maraninchi, « il fallait frapper fort »

Liens d’intérêt : pour le Pr Maraninchi, « il fallait frapper fort »

22.07.2014
  • 1406024077538189_IMG_134196_HR.jpg

Sur le point de quitter la tête de l’Agence du médicament (ANSM, où il laisse très probablement son siège à Dominique Martin), Dominique Maraninchi accorde ce mardi un entretien-bilan au journal « Libération ».

Les « freins culturels »

Affaire Mediator, pilotage de l’agence, sunschine-act... : le directeur sortant passe tous ces sujets en revue. Il souligne au passage les « freins culturels » auxquels se heurte la politique du médicament en France – et notamment le processus de réévaluation des spécialités déjà sur le marché.

Ces freins évoqués par le Pr Maraninchi s’ajoutent, dit-il, à ceux actionnés par les « industriels qui ne souhaitent pas qu’on mette en cause leurs produits déjà commercialisés » ; ils viennent « des patients eux-mêmes ou des professionnels », et le patron de l’ANSM admet qu’il les a « sous-estimés ».

Gare aux « notes morales »

Au chapitre des liens d’intérêt, Dominique Maraninchi ne regrette rien. « Il fallait frapper fort, explique-t-il. Le passé était trop lourd. Ce qui compte, désormais, c’est la certitude de l’intégrité de l’expert. Pour cela, la règle du jeu est stricte : il faut connaître tous les liens d’intérêts antérieurs de celui-ci, et être certains que ces liens sont tous rompus. C’est la barrière infranchissable. »

Léger bémol à ce satisfecit, le Pr Maraninchi appelle à ne pas « tout mélanger, car pointer que tel médecin a été invité au restaurant par un labo, est-ce suffisant pour le mettre en cause ? En ce domaine, on met vite une note morale. Et pour l’expert ou le médecin, être suspecté reste toujours difficile. »

Le patron de l’ANSM a-t-il écouté la matinale de France-Inter du 21 juillet avant de rencontrer « Libération » ? Peut-être. Car le journal de 7h30 s’est ouvert, à propos du nouveau site Internet du ministère de la Santé transparence.sante.gouv, sur l’annonce d’un sujet (à l’arrivée très nuancé) ainsi titré : « Un site Internet pour savoir si votre médecin part en week-end aux frais des labos ! »

K. P.
Source : Lequotidiendumedecin.fr
Commenter 19 Commentaires
 
15.08.2014 à 12h12

« Sale mentalité: depuis la loi "DMOS" ( au fait,il s'agissait d'une loi "KOUCHNER", non? La volonté de jeter l'opprobre, le discrédit a été incessante...
Un député doit-il demander l'aval du conseil Lire la suite

Répondre
 
25.07.2014 à 21h22

« J'ai de plus en plus de mal à me reconnaître dans cette profession que j'ai fait par vocation... J'ai de plus en plus de mal à me reconnaître dans ces différents avis de mes confrères. La corruption Lire la suite

Répondre
 
25.07.2014 à 23h29

« Parlez pour vous. Perso, les labos, financent ma formation, c'est pas l'état qui le fera. Vous n'avez pas de conflit d'intéret, bien. Alors vous ne faites pas de FMC....( pas satisfaisant ça) L Lire la suite

Répondre
 
23.07.2014 à 09h05

« En fait il a réussi à faire des experts que des nuls, détruire les partenariats intelligents labo formation médicale continue, bref il est comme nos politiques un artisan de la destruction du systèm Lire la suite

Répondre
 
23.07.2014 à 06h34

« Ce besoin de pureté est tellement impossible que tous ces organismes d'encadrement disposent maintenant d'une formule alambiquée d'expert "consultant"... qui donne son avis enrobé de précautions sém Lire la suite

Répondre
 
22.07.2014 à 23h33

« Un peu de ménage change un peu des méthodes bananières de certains politiciens.
Mais le pire n'est pas là. C'est quand ces derniers se prennent pour des experts. Là, il faut avoir peur.
Diriger un p Lire la suite

Répondre
 
23.07.2014 à 12h27

« Et encore, le paracétamol est le premier médicament responsable de suicide dans le Royaume-Uni, non, il ne reste que les guérisseurs et charlatans de tout poil, ces derniers, proches voisins de nos Lire la suite

Répondre
 
23.07.2014 à 09h20

« L'Agence est gérée par des incapables. Ils manquent vraiment des experts et non des petites gens qui font de la politique, et des planqués. A la vitesse ou les choses vont ,nous n'aurons bientôt plu Lire la suite

Répondre
Voir tous les commentaires

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

Hollande jette l'éponge, que va faire Touraine ?

hollande

François Hollande a créé la surprise jeudi 1er décembre en annonçant qu'il ne briguerait pas un second mandat à l'Élysée. Mais avant de... 23

Les amants diaboliques à l'italienne : un médecin et une infirmière accusés d'une dizaine de meurtres à l'hôpital

Laura Taroni

Soupçonnés d'avoir assassiné plusieurs patients en fin de vie, Leonardo Cazzaniga médecin anesthésiste, et sa maîtresse, Laura Taroni, de... Commenter

Plus de 2 300 personnes ont bénéficié d'une PreP depuis sa prise en charge à 100 % en janvier

prep

La ministre des Affaires sociales et de la Santé et des Marisol Touraine a une nouvelle fois défendu le traitement préventif contre le sida... 1

A découvrir

l'annuaire du-diu

GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter

imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter