Chikungunya : Touraine annonce une prise en charge à 100 % des traitements

Chikungunya : Touraine annonce une prise en charge à 100 % des traitements

17.07.2014

La ministre de la Santé Marisol Touraine, en visite aux Antilles touchées par une épidémie de Chikungunya, a annoncé la prise en charge à 100 % par l’assurance-maladie des médicaments anti-douleurs et anti-fièvre, sur présentation d’une ordonnance -chikungunya, et la suppression des jours de carence pour les arrêts de travail répétés liés à la maladie, pour ne pas pénaliser les personnes victimes d’une rechute. Les indemnités journalières seront versées dès le premier jour, pour éviter les lourdes pertes de revenus.

Un nombre d’arrêts de travail en hausse de 40 %

Selon la caisse générale de sécurité sociale de Guadeloupe, le nombre d’arrêts de travail s’est accru de 40 %. Ces deux mesures s’appliqueront pendant toute la durée de l’épidémie, qualifiée de « majeure » - car touchant plus de 15 % de la population - par la ministre.

Marisol Touraine est venue « appréhender la diversité des structures et des acteurs investis dans la lutte contre l’épidémie », selon l’entourage. Elle a rencontré notamment ce jeudi 17 juillet le comité de gestion à l’agence régionale de santé à Basse-Terre et assisté à la destruction de gîtes larvaires.

Après la Guadeloupe, elle devrait se rendre demain, vendredi, en Martinique. Marisol Touraine a eu à plusieurs reprises à apaiser toute polémique, qui voudrait que le gouvernement ne se préoccupe du chikungunya qu’en raison du risque d’importation du virus en métropole. Elle a assuré « s’être mobilisée dès le début de l’épidémie », avec notamment l’envoi du directeur général de la santé Benoît Vallet et de renforts de personnels médicaux.

115 000 personnes touchées, 39 décès

Selon le dernier point épidémiologique de la CIRE Antilles-Guyane, l’épidémie se poursuit avec 115 000 cas de chikungunya recensés aux Antilles, soit 15 000 supplémentaires depuis le précédent bulletin.

En Guadeloupe, où l’épidémie est la plus sévère, entre 5 000 et 5 600 personnes consultent un médecin chaque semaine, une tendance stable depuis mi-juin. Au total, 63 000 individus ont été touchés, et 7 décès dont un directement liés au chikungunya ont été enregistrés.

En Martinique, 48 940 cas ont été recensés depuis décembre 2013, et 13 décès. Avec des consultations hebdomadaires autour de 2 700, l’épidémie se poursuit, mais avec une tendance à la stabilité voire à la baisse à confirmer.

La CIRE recense à Saint-Martin 3 660 cas cliniques depuis fin novembre 2013, et 730 cas à Saint-Barthélémy, deux îles où la circulation virale est modérée. Elle s’intensifie en revanche en Guyane avec une hausse de 47 % des cas au cours de la 1re semaine de juillet.

« Les chiffres sont certainement en deçà car de moins en moins de gens vont chez le médecin » car ils savent comment réagir, a indiqué le représentant de la CIRE à Marisol Touraine en lui présentant ces chiffres.

Coline Garré
Source : Lequotidiendumedecin.fr
Commenter 4 Commentaires
 
18.07.2014 à 11h57

« La suppression des jours de carence pour les arrêts de travail répétés liés à la maladie.
Une telle mesure devrait être prise pour tout professionnel ayant une profession à risque et contractant une Lire la suite

Répondre
 
17.07.2014 à 20h20

Accueil républicain à Pointe à Pitre : Le président des moustiques-tigres porte un toast à @MarisolTouraine pic.twitter.com/ai5jNQOUoA— Gouyou Beauchamps X (@xgb_ucdf) 17 Juillet 2014

Répondre
 
17.07.2014 à 18h35

Marisol TOURAINE aux Antilles pour le chikungunya : sait-elle éradiquer autre chose que le médecin libéral ? pic.twitter.com/mZWB0Bh09k— Gouyou Beauchamps X (@xgb_ucdf) 16 Juillet 2014

Répondre
 
17.07.2014 à 18h30

Marisol TOURAINE à Pointe à Pitre : les moustiques sont rassurés ! Les antillais le sont-ils ? pic.twitter.com/JngW6y9dFM— Gouyou Beauchamps X (@xgb_ucdf) 17 Juillet 2014

Répondre

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

Poursuivis par la députée Catherine Lemorton, trois médecins se défendent de l'avoir diffamée

lemorton

Les Drs Philippe Cuq et Xavier Gouyou-Beauchamps, responsables de l'Union des chirurgiens de France (UCDF), et Jérôme Marty, président de... 9

Essure : le comité d'experts estime qu'il n'est pas nécessaire de modifier la réglementation

essure

Les 8 experts réunis par l'Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé a conclu que « les données de la... Commenter

Tiers payant, tarifs : la CSMF accuse la caisse d'Ille-et-Vilaine d'« acharnement »

tiers

Un harcèlement administratif peut en cacher un autre. Après le bras de fer entre des généralistes de Romillé (Ille-et-Vilaine) et leur... Commenter

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter