Le Dr Jérôme Cahuzac interdit d’exercice jusqu’au 30 septembre

Le Dr Jérôme Cahuzac interdit d’exercice jusqu’au 30 septembre

11.07.2014
  • 1405091263537190_IMG_133921_HR.jpg

L’ancien ministre du Budget Jérôme Cahuzac, également chirurgien, ne peut plus exercer la médecine jusqu’au 30 septembre, à la suite d’une sanction de l’Ordre des médecins de Paris.

Les révélations par Mediapart, en décembre 2012, de l’existence d’un compte bancaire en Suisse lui appartenant ont valu à Jérôme Cahuzac d’être mis en examen pour « fraude fiscale » et « blanchiment de fraude fiscale ».

Déconsidération

En janvier 2014, l’Ordre départemental des médecins de Paris a interdit au Dr Cahuzac d’exercer la médecine pendant six mois, dont trois avec sursis, justifiant cette sanction par le fait que l’ancien ministre socialiste avait menti devant l’Assemblée nationale. « Nous estimons que c’est amoral et qu’il a déconsidéré la profession de chirurgien », avait justifié le Dr Irène Kahn-Bensaude, présidente du conseil départemental de l’Ordre de Paris.

En mars, Jérôme Cahuzac avait fait appel de cette décision de la chambre disciplinaire, repoussant ainsi son application. En mai, il s’est finalement désisté.

La sanction de trois mois d’interdiction d’exercice de la médecine est entrée en application le 1er juillet et prendra fin le 30 septembre à minuit.

Avec AFP
Source : Lequotidiendumedecin.fr
Commenter 8 Commentaires
 
12.07.2014 à 23h19

« Et monsieur Cahuzac continuera à exercer en secteur 1 avec prise en charge de sa cotisation ASV par la Sécu. Qui, au passage, doit trouver ça normal, puisqu'il n'y a eu aucune action pour récupéra Lire la suite

Répondre
 
12.07.2014 à 14h29

« Trois mois de vacances forcées, le pauvre. Il peut se reposer en suisse ...
Profession : Médecin »

Répondre
 
12.07.2014 à 09h17

« Il serait possible, une fois sa peine purgée, au cas ou il voudrait reprendre une activité pseudo chirurgicale que le COD oú il est inscrit le défère devant la "Formation restreinte" du CO régional Lire la suite

Répondre
 
11.07.2014 à 21h12

« Parce que quelqu'un est prêt à croire que ce monsieur exerce ? La mesure est symbolique et d'impact nul. Pour faire repousser des cheveux dans les beaux quartiers, on peut employer des "nègues" (ter Lire la suite

Répondre
 
11.07.2014 à 20h50

« Aura t'il assez d'argent pour passer ces vacances forcées sans être obligé de faire la manche ? »

Répondre
Voir tous les commentaires

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

Épilepsie : l'ANSM alerte sur le risque de décès liés à l'utilisation hors AMM du Prodilantin

ansm

L'Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM) met en garde les médecins des services d'urgence, de... 1

Calomniée mais confortée, l'interne Sabrina Ali Benali s'explique

Sabrina Ali Benali

Sa vidéo postée sur Facebook le 11 janvier a été vue 11 millions de fois. Un record. L’interne Sabrina Ali Benali y interpelle la ministre... 54

Primaire à gauche : pleins feux sur la santé, la protection sociale et les mutuelles !

debat

Jeudi soir, la première demi-heure du troisième débat de la primaire à gauche a montré à quel point la santé et la protection sociale sont... Commenter

A découvrir

l'annuaire du-diu

GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter

imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter