Décès d’une infection digestive d’un enfant dans l’Ariège, l’enquête se poursuit

Décès d’une infection digestive d’un enfant dans l’Ariège, l’enquête se poursuit

11.07.2014

« Des investigations épidémiologiques et environnementales sont en cours pour déterminer l’origine de la contamination et préciser les causes du décès. À ce stade, aucune hypothèse n’est privilégiée. Les investigations portent sur l’eau et les aliments consommés », affirme le ministère de la Santé après le décès d’une infection digestive mercredi d’un enfant de 8 ans, séjournant en colonie de vacances au Chalet Saint Bernard d’Ascou (Ariège). Le décès est survenu en début d’après-midi, à l’hôpital du Val d’Ariège (Foix), où il avait été transporté peu avant.

« Les premières analyses anatomo-pathologiques confirment ce diagnostic », ont confirmé le diagnostic.

Cet enfant appartenait à un groupe venant de Villeneuve-le-Roi (Val de Marne) qui était arrivé dans la matinée du 7 juillet après un voyage en train de nuit jusqu’à Ax-les-Thermes puis un trajet en bus jusqu’au Chalet.

Eau et aliments sous investigation

Quatre autres enfants et trois adultes de la même colonie de vacances ont également été hospitalisés dans le même établissement pour examen. Leur état de santé n’inspire pas d’inquiétude - ils sont tous sortis ce jeudi. « Aucun cas similaire n’a été recensé à ce jour au sein de la population du village d’Ascou », souligne le ministère.

Parmi les hypothèses évoquées : une contamination par l’eau. « L’eau de distribution faisait l’objet d’une restriction de consommation pour les personnes fragiles, décidée le 3 juillet 2014. Des recommandations avaient été faites aux enfants de ne pas boire de l’eau du robinet et de l’eau en bouteille leur était fournie », précise le ministère. Des prélèvements d’eau ont été envoyés au laboratoire national de référence de Nancy. Les analyses microbiologiques sont en cours. Les résultats sont attendus dans plusieurs jours,

Concernant une contamination par les aliments, une enquête de la direction départementale de la protection des populations est également en cours. Elle porte sur l’ensemble des repas servis lors du séjour.

La ministre de la Santé a déclaré partager l’émotion de la famille. « Toutes les autorités sanitaires concernées » ont été mobilisées « afin que la lumière soit faite le plus rapidement possible sur les causes de ce drame ».

Dr L. A.

Source : Lequotidiendumedecin.fr
Commenter 1 Commentaire
 
12.07.2014 à 01h34

« Bizarre... Un mort, qui n'avait pas de fragilités connues, et trois copains, légèrement atteints, eux. Et ils auraient bu la même eau ?En quantités différentes à ce point ?

Les enfants n'auraient-i Lire la suite

Répondre

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

Recrutement, passerelles, maquettes, outils numériques, carrièresAttractivité de l'exercice médical : les CHU à l'offensive Abonné

chu

À l'occasion des 15 e assises nationales hospitalo-universitaires qui s'ouvrent aujourd'hui à Toulouse, doyens, directeurs et présidents de... 1

Touraine veut-elle imposer un proche à la direction de Gustave-Roussy ?

Touraine veut-elle imposer un proche à la direction de Gustave-Roussy ?-1

Un membre du cabinet de la ministre de la santé Marisol Touraine est pressenti au poste de directeur général adjoint du prestigieux centre... 1

Innovation, recherche... accompagnement des patientsLe Galien 2016 fait peau neuve Abonné

mehl

Quatre nouvelles catégories sont récompensées cette année aux côtés des volets classiques médicamenteux et travaux de recherche. 2016,... Commenter

A découvrir

l'annuaire du-diu

GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter

imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter