La clef d’une obésité en bonne santé

La clef d’une obésité en bonne santé

04.07.2014
  • 1404464311535477_IMG_133432_HR.jpg

Même si l’obésité est un facteur de risque de diabète, près d’un quart des sujets trop gros sont en très bonne santé sur le plan métabolique. Une étude austro-allemande publiée dans « Cell » apporte des éléments d’explication à ce phénomène heureux. Selon l’équipe dirigée par Harald Esterbauer (Vienne) et J. Andrew Pospisilik (Fribourg), beaucoup de choses reposeraient sur une molécule, l’hème oxygénase-1 (HO-1). « Les résultats indiquent que l’HO-1 est en fait nécessaire au développement d’une maladie métabolique (...), a estimé Harald Esterbauer. L’étude présente HO-1 comme un biomarqueur candidat pour stratifier le risque de mauvaise santé métabolique dans l’obésité et offre une piste pour un traitement sélectif et personnalisé. »

Stratifier le risque métabolique chez l’obèse

Sur des biopsies de foie et de tissu graisseux, des taux élevés d’HO-1 ont été associés à une mauvaise santé métabolique, c’est-à-dire plus souvent retrouvés chez des sujets obèses insulino-résistants. Ces résultats ont été étudiés de plus près chez la souris. Après avoir « éteint » le gène HO-1 dans les macrophages, les chercheurs ont constaté une diminution des signes moléculaires de l’inflammation, ce qui suggère que HO-1 est pro-inflammatoire, contrairement à ce que l’on pensait jusque-là. De plus, le fait de déléter le gène HO-1 spécifiquement dans le foie ou les macrophages a amélioré la fonction hépatique et l’insulino-sensibilité chez des souris suralimentées. « Le HO-1 fait partie des facteurs les plus prédictifs de mauvaise santé métabolique chez l’adulte obèse et il pourrait avoir une valeur prédictive forte pour détecter une maladie à son tout début », a estimé Pospisilik.

« Cell », publié en ligne le 3 juillet 2014

Dr I. D.
Source : Lequotidiendumedecin.fr

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add
desert

La démographie chancelle dans la capitaleParis, futur désert médical ? Abonné

Année après année, la capitale perd ses médecins libéraux, spécialement ses généralistes. Coût exorbitant du foncier et des loyers, poids des charges, difficultés de circulation, mise aux normes, concurrence du public : les raisons de la crise libérale ne manquent pas et les autorités peinent à trouver des remèdes. 3

Épilepsie : l'ANSM alerte sur le risque de décès liés à l'utilisation hors AMM du Prodilantin

ansm

L'Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM) met en garde les médecins des services d'urgence, de... 2

Un quart des patients éviteraient des biopsies inutilesL'IRM défend sa place en 1e intention dans le cancer de la prostate Abonné

irm prostate

Une IRM mutiparamétrique permettrait d'éviter les biopsies inutiles chez un patient sur quatre, suggère l'étude PROMIS dans «The Lancet ».... 1

Réforme du troisième cycle : les jeunes voient rouge, s'estimant exclus des discussions

internes

Le torchon brûle autour de la réforme du troisième cycle des études médicales. L'Intersyndicat national des internes (ISNI) et... 5

A découvrir

l'annuaire du-diu

GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter

imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter