Génériques, antibiotiques : le patron de la CNAM réclame un « petit effort » aux médecins prescripteurs

04.07.2014
  • 1404467371535602_IMG_133447_HR.jpg

L’Assurance-maladie pourrait économiser 500 millions d’euros si les médecins augmentaient la part des médicaments génériques dans leurs prescriptions, a affirmé sur RTL le directeur général de la CNAM, Frédéric van Roekeghem. « On délivre 82 % des médicaments (génériques, en pharmacie) mais on ne prescrit qu’à hauteur de 40 % le médicament générique lorsque c’est possible. Passer de 40 à 60 % permet de gagner 500 millions d’euros », a-t-il souligné.

Source : RTL

Dans son rapport « charges et produits », préparatoire au projet de loi de financement de la Sécurité sociale (PLFSS), l’assurance-maladie a avancé cette semaine une vingtaine de propositions d’économies à hauteur de 2,9 milliards d’euros pour 2015. Parmi elles, une amélioration des prescriptions des médecins, pour 700 millions d’euros.

Sans dérembourser...

« Un petit effort des médecins à mieux prescrire le médicament, moins d’antibiotiques, plus de médicaments génériques lorsque c’est possible, nous permettrait tout à fait de dégager des marges de manœuvre sans dérembourser les patients et d’introduire les innovations », a ajouté le patron de la Sécu.

« Sur les antibiotiques, nous avons fait de gros progrès en France dans les années 2000, mais nous prescrivons encore 30 % de plus d’antibiotiques que l’Espagne, 40 % de plus que l’Allemagne », a-t-il expliqué. « La deuxième chose, c’est que nous utilisons beaucoup moins que les autres pays le médicament générique » et « il y a encore des efforts à faire », a relevé Frédéric van Roekeghem.

(Avec AFP)
Source : Lequotidiendumedecin.fr
Commenter 24 Commentaires
 
12.07.2014 à 09h39

« J'ajouterai, à ce qui a été dit plus haut :

"Il faut imposer : même quantité de principe actif au mg près, mêmes excipients,même couleur ( personnes âgées )" et même forme. Je suis atteinte d'une " Lire la suite

Répondre
 
07.07.2014 à 17h38

« Des efforts...donc on prescrit mal c'est ça ? Et puis, on a quoi en échange ? Plus on fait d'effort, plus on nous serre la vis. Alors dites "s'il vous plaît" et "merci" et on verra. Non mais ! »

Répondre
 
06.07.2014 à 08h12

« Solution simple rembourser sur la base du prix du générique. Le patient qui exige le générique paie de sa poche »

Répondre
 
07.07.2014 à 08h10

« Application du TFR tout de suite et de manière généralisée.
Rocky appliquez les décrets même si vous devez vous fâcher avec l'industrie pharmaceutique. Les patients et les médecins ont droit au re Lire la suite

Répondre
 
06.07.2014 à 17h38

« " Çà va arriver, et en plus il n'y aura presque plus de génériques ! "Camarade ! »

Répondre
 
05.07.2014 à 16h44

« Au fait rocky 500 millions d’économies c'est exactement la somme que tu distribues avec nos cotisations en prime annuelle aux pharmaciens et aux médecins pour prescrire des génériques
Donc le pl Lire la suite

Répondre
 
05.07.2014 à 16h06

« PRESCRIPTION EN DCI OBLIGATOIRE : plus de princeps et plus de génériques !! »

Répondre
Voir tous les commentaires

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

L’adhésion à la vaccination repart à la hausse en 2014, des résistances persistent

À la veille de la semaine européenne, l’Institut national de prévention et d’éducation pour la santé (INPES) a révélé les données du Baromèt... 1

Refus du tiers payant, consultations majorées, recours au « DE » : l’UNOF lance à son tour la guérilla

Refus du tiers payant, consultations majorées, recours au « DE » : l’UNOF lance à son tour la guérilla-1

Président de la branche généraliste de la CSMF (UNOF), le Dr Luc Duquesnel a réuni son comité directeur après la fin de l’examen en séance... 6

Pour réduire le déficit de la Sécu, les Français proposent de raboter les tarifs des médecins

Pour réduire le déficit de la Sécu, les Français proposent de raboter les tarifs des médecins-1

La limitation des tarifs des professionnels de santé est la solution préférée de 84 % des Français pour réduire le déficit de... 128

A découvrir

l'annuaire du-diu

GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter

loisirs

Festival, Voyage, Restaurant... Retrouvez tous les choix de la rédaction

Consulter