« Je n’ai jamais dit que les médecins libéraux laissaient mourir les patients », assure Catherine Lemorton

« Je n’ai jamais dit que les médecins libéraux laissaient mourir les patients », assure Catherine Lemorton

27.06.2014
  • 1403877315533726_IMG_132901_HR.jpg

La présidente de la commission des affaires sociales de l’Assemblée nationale, Catherine Lemorton, a tenu à réagir après la vive polémique consécutive à son intervention dans une émission sur RMC, le 19 juin. Certains propos tenus par la députée socialiste de Haute-Garonne ont heurté plusieurs syndicats de médecins libéraux qui se sont estimés directement visés.

« Je n’ai jamais dit que les médecins libéraux laissaient mourir les gens, c’est un raccourci, affirme au « Quotidien » Catherine Lemorton, qui n’avait pu être jointe hier. Mes propos ont été déformés et sortis de leur contexte. »

La parlementaire était invitée lors de cette émission à s’exprimer sur le tiers payant, que la future loi de santé prévoit de généraliser en 2017. La discussion a dérivé sur l’accueil des patients modestes, les bénéficiaires de l’AME et les étrangers en situation irrégulière. « J’ai alors dit que l’hôpital prend tout le monde en charge, il accueille tout public, y compris les SDF. Les cliniques ne le font pas ou très peu. Le seul lieu qui accueille les roms, c’est l’hôpital public. » Les médecins libéraux n’étaient pas directement visés, assure Catherine Lemorton.

Rien d’insultant

De même, la parlementaire assure ne pas avoir voulu remettre en cause le colloque singulier, quand elle a évoqué le terme de « subordination ». « Le tiers payant est accusé d’être inflationniste. J’ai simplement voulu dire que le médecin ou le pharmacien sont là pour dire au patient de ne pas abuser du système de soins. Cela n’a rien d’insultant ! »

La députée socialiste souhaite mettre fin à la polémique. Très remontée, l’Union des chirurgiens de France (UCDF) demandait, ce jeudi, la démission de la présidente de la commission des affaires sociales de l’Assemblée nationale.

Les lecteurs pourront se forger leur propre opinion en réécoutant intégralement l’émission.

Christophe Gattuso
Source : Lequotidiendumedecin.fr
Commenter 64 Commentaires
 
30.06.2014 à 22h50

« Venez voir mme à quelle heure je ferme mon cabinet et combien de rsa je soigne ! Le luxe des 35 heures !! De la disparition du jour de carence ! Mme la ministre descendez de votre estrade svp car vo Lire la suite

Répondre
 
30.06.2014 à 08h54

« Cette dame dément ce qu'elle a dit. Qui voudrait écouter l'enregistrement de ce qu'elle a dit ? En fait, un conseil = il faut l'ignorer car elle ne mérite pas notre attention ! »

Répondre
 
Hervé M Médecin ou Interne 30.06.2014 à 00h56

« le temoignage d'un praticien et donc ce qui nous attend!:
"Bonjour,

Beaucoup parlent du Tiers Payant moi, j'en vis.....et j'envie ceux qui peuvent s'en passer...

Etant anesthésiste réanimateur Lire la suite

Répondre
 
T Médecin ou Interne 29.06.2014 à 10h51

« S'il vous plaît écouter cette vidéo à 22'37 : intervention de CLemorton à la mission PDS à la chambre des députés en juin 2014 sur le regard qu'elle pose sur SOS médecins : la hiérarchisation des u Lire la suite

Répondre
 
T Médecin ou Interne 29.06.2014 à 10h41

« A écouter commission des affaires sociales, mission PDS. Rapporteur C Lemorton, président de la mission JP Door cardiologue. Ecouter l'audition des ambulanciers de France (n° de siret à Toulouse) pa Lire la suite

Répondre
Voir tous les commentaires

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

Hollande jette l'éponge, que va faire Touraine ?

hollande

François Hollande a créé la surprise jeudi 1er décembre en annonçant qu'il ne briguerait pas un second mandat à l'Élysée. Mais avant de... 23

Les amants diaboliques à l'italienne : un médecin et une infirmière accusés d'une dizaine de meurtres à l'hôpital

Laura Taroni

Soupçonnés d'avoir assassiné plusieurs patients en fin de vie, Leonardo Cazzaniga médecin anesthésiste, et sa maîtresse, Laura Taroni, de... Commenter

Plus de 2 300 personnes ont bénéficié d'une PreP depuis sa prise en charge à 100 % en janvier

prep

La ministre des Affaires sociales et de la Santé et des Marisol Touraine a une nouvelle fois défendu le traitement préventif contre le sida... 1

A découvrir

l'annuaire du-diu

GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter

imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter