Parcours de soins : l’UMESPE s’inquiète de la place du spécialiste libéral

Parcours de soins : l’UMESPE s’inquiète de la place du spécialiste libéral

25.06.2014

L’UMESPE (branche spécialiste de la CSMF) se dit « profondément choquée » par le « peu de place faite aux médecins spécialistes dans le parcours de santé » tel que le conçoit le gouvernement. Pour le syndicat du Dr Patrick Gasser, la médecine spécialisée « ne peut se réduire à une simple mention dans le texte d’un projet de loi ».

En présentant les orientations de la loi de santé, Marisol Touraine avait cité la nécessaire « structuration territoriale des soins primaires » (sans précision sur le rôle du spécialiste) ou encore la lettre de liaison systématique entre l’hôpital et le médecin traitant. « Aujourd’hui, insiste l’UMESPE, l’élément structurant reste le binôme généraliste/spécialiste, source d’efficience et de fluidité de la prise en charge ».

Source : Lequotidiendumedecin.fr
Commenter 2 Commentaires
 
25.06.2014 à 23h00

« L'UMESPE s'inquiète ? Naaan ?! Sans blague !! »

Répondre
 
25.06.2014 à 18h26

« Je ne pense pas que MST s'acharnera dessus, le médecin spécialiste est voué à disparaître dans les années à venir, reste le binôme mais vu le nombre de généraliste les places seront chères" Il faudr Lire la suite

Répondre

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

Antibiorésistance : l'OMS publie la liste des bactéries pour lesquelles la recherche de nouveaux antibiotiques est prioritaire

OMS

Pour mieux lutter contre l'antibiorésistance, l'Organisation mondiale de la santé (OMS) publie ce lundi une liste des bactéries résistantes... Commenter

Place des cliniques dans la présidentielle : la FHP délivre ses bons et mauvais points

fhp

Attentive à la tournure de la campagne électorale où la santé et la protection sociale tiennent une bonne place, la Fédération de... Commenter

La société Ophta City condamnée à 30 000 euros d'amende pour exercice illégal de la médecine

Poursuivie par l'Ordre des médecins, l'ARS des Hauts-de-France, la caisse primaire d'assurance-maladie du Nord et par le Syndicat national... 1

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter