La Cour européenne des droits de l'homme fait rebondir l'affaire Lambert

La Cour européenne des droits de l'homme fait rebondir l'affaire Lambert

24.06.2014

À peine connue la décision du Conseil d'État sur l'arrêt du traitement de Vincent Lambert, la Cour européenne des droits de l'homme (CEDH), saisie en urgence par les parents de ce dernier, a demandé la suspension de cette décision. L'avocat des parents Lambert l'affirme ce mardi soir, sur la foi d'un courrier de la CEDH.

La Cour, « ayant pris connaissance de l'arrêt rendu par le Conseil d'Etat », demande au gouvernement français « de faire suspendre l'exécution de cet arrêt pour la durée de la procédure » en son sein.

Larticle 39 du règlement de la Cour européenne des droits de l'homme prévoit qu'elle peut imposer aux États des mesures urgentes et provisoires « à titre exceptionnel, lorsque les requérants seraient exposés (...) à un risque réel de dommages graves et irréversibles ».

Même si la Cour indique que la requête Lambert sera « traitée en priorité », son intervention devrait durer plusieurs mois (trois ans au maximum).

Avec AFP
Source : Lequotidiendumedecin.fr
Commenter 15 Commentaires
 
25.06.2014 à 21h47

« Et pourquoi leur fils et frère sachant la fratrie divisée alors que d'autres états végétatifs sont nourris et maintenus en France ? »

Répondre
 
25.06.2014 à 11h19

« Ce qui est curieux est la rapidité de la Cour européenne des droits de l'homme.... elle n'est pas toujours aussi rapide... que se cache-t-il derrière cette vélocité?? Quel Lobby? »

Répondre
 
25.06.2014 à 19h21

« Il y avait urgence à laisser le malade en vie jusqu'à ce qu'elle statue... Sinon elle aurait statué sur un mort ! »

Répondre
 
25.06.2014 à 19h49

« Aucun lobby côté CEDH qui doit statuer en urgence quand c'est urgent mais en revanche un bon avocat sûrement. ivana Fuli Psychiatre. »

Répondre
 
25.06.2014 à 11h12

« Si la première équipe médicale avait pris soin de prévenir les parents de leur décision, les choses auraient-elles évolué autrement? La question restera bien évidemment ouverte tout en étant rhétor Lire la suite

Répondre
 
25.06.2014 à 10h52

« Dans l'état actuel de nos connaissances, il ne peut pas y avoir d'améliorations, donc laissons-le partir. »

Répondre
 
25.06.2014 à 09h57

« Acharnement sur acharnement, quelle tristesse. »

Répondre
Voir tous les commentaires

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

Manuel Valls : « La généralisation du tiers payant chez le médecin est indispensable »

valls

L'ancien Premier ministre assume : candidat à la primaire à gauche, il juge nécessaire de repenser les règles d'installation, veut... 65

Gare au risque cardiovasculaire pendant la vague de froid, prévient la Fédération française de cardiologie

froid

Alors que la vague de froid s'étend ce mercredi à la quasi-totalité de la France, les appels à la vigilance se multiplient. La Fédération... 3

Primaire à gauche : le comparatif des programmes

Primaire à gauche : le comparatif des programmes-0

Liberté d'installation, secteur II, déserts médicaux, santé publique, politique hospitalière...  « Le Quotidien » a décortiqué les... 1

A découvrir

l'annuaire du-diu

GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter

imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter