La FMF accuse le gouvernement de « détruire » la médecine libérale

La FMF accuse le gouvernement de « détruire » la médecine libérale

17.06.2014
  • 1403021574530713_IMG_131933_HR.jpg

Réélu pour trois ans à la tête de la Fédération des médecins de France (FMF), le Dr Jean-Paul Hamon a jugé ce mardi que la politique de santé conduite depuis deux ans aboutit à une « destruction systématique du tissu libéral ». « Le gouvernement est autiste, il n’écoute absolument pas les médecins de terrain », a asséné le généraliste de Clamart (Hauts-de-Seine) lors d’un point presse mené tambour battant, alors que Marisol Touraine doit présenter ce jeudi les orientations de son projet de loi de santé.

Rien ou presque ne trouve grâce aux yeux du Dr Hamon. Les praticiens territoriaux de médecine générale ? Ils ne seraient en rien une solution à la désertification médicale alors que des contrats de praticiens salariés « à 6 000 euros pour 35 heures » fleurissent un peu partout. Les sanctions pour dépassements excessifs, le contrat d’accès aux soins de modération tarifaire ? Autant d’« attaques » contre le secteur II, et ce « sans revaloriser le secteur I sinon par des forfaits saupoudrés à quelques spécialités ».

Les programmes PRADO ou Sophia ? La FMF condamne une organisation des soins « aux mains de la CNAM » qui imposerait aux médecins de nouvelles tâches administratives sans coordination réelle.

Quant au tiers payant « généralisé et obligatoire », ce serait une « déclaration de guerre » au secteur libéral. Nul espoir non plus dans le DMP, que Marisol Touraine a promis de relancer, « alors que la solution de la messagerie sécurisée existe et pourrait être déployée en moins de 6 mois à peu de frais », assure la FMF.

Un forfait structure de 30 à 40 000 euros par an

Face à cette « tragédie », dont les déplaquages précoces en médecine de ville seraient la preuve, la FMF appelle de ses vœux (comme d’autres organisations) un plan Marshall ciblé sur la médecine libérale.

La mesure phare serait le financement d’un forfait structure (« 30 à 40 000 euros par an », estime le Dr Hamon) permettant aux praticiens de se doter d’un secrétariat, d’une informatique communicante digne de ce nom, et d’imaginer si nécessaire des délégations de tâches. « Quand Marisol Touraine nous dit qu’elle va engager une énième concertation jusqu’en 2015 autour de son projet de loi santé, on se fiche du monde, peste le généraliste. Il faut arrêter de gagner du temps et agir vite et fort. »

Au-delà des moyens réclamés à l’État, le syndicat estime qu’il est urgent de réformer les études médicales (avec davantage de stages obligatoires en ville) et d’« éduquer la population », en particulier à l’accès aux urgences hospitalières.

Cyrille Dupuis
Source : Lequotidiendumedecin.fr
Commenter 21 Commentaires
 
19.06.2014 à 00h39

« NON AU TIERS-PAYANT GENERALISE
LES RAISONS :
Cela multiplie les consultations non justifiées (comme aux urgences hospitalières qui s’en plaignent déjà)
C’est une surcharge administrative pour les mé Lire la suite

Répondre
 
18.06.2014 à 23h30

« L'heure n'est plus aux plaintes ni aux complaintes.
Assez ! Assez ! Assez !
De l'action ! De l'action ! De l'action !
Jetons les syndicats pourris, les misérables astuces des sous-catégories spécifi Lire la suite

Répondre
 
18.06.2014 à 19h29

« Le C PSY a évolué de 8% en 20 ans quand le coût de la vie à cru de plusieurs décimales à deux chiffres et le coût des charges à l'identique mais indexé d'un coefficient multiplicateur non néglig Lire la suite

Répondre
 
18.06.2014 à 14h04

« Dr Claude Leicher de MG France est pour le salariat. Nous allons être assommés par des mises aux normes; par des forfaits. Aucun des syndicats ne désirent s'opposer au mouvement du gouvernement Lire la suite

Répondre
 
18.06.2014 à 09h39

« En fait , il y a 40 ans, la ministre de la santé de l'époque a demandé une étude sur la fonctionnarisation de la médecine, cela semblait en fait impossible car il était logique de racheter l'outil d Lire la suite

Répondre
Voir tous les commentaires

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

Hollande jette l'éponge, que va faire Touraine ?

hollande

François Hollande a créé la surprise jeudi 1er décembre en annonçant qu'il ne briguerait pas un second mandat à l'Élysée. Mais avant de... 23

Les amants diaboliques à l'italienne : un médecin et une infirmière accusés d'une dizaine de meurtres à l'hôpital

Laura Taroni

Soupçonnés d'avoir assassiné plusieurs patients en fin de vie, Leonardo Cazzaniga médecin anesthésiste, et sa maîtresse, Laura Taroni, de... Commenter

Plus de 2 300 personnes ont bénéficié d'une PreP depuis sa prise en charge à 100 % en janvier

prep

La ministre des Affaires sociales et de la Santé et des Marisol Touraine a une nouvelle fois défendu le traitement préventif contre le sida... 1

A découvrir

l'annuaire du-diu

GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter

imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter