Coordination libérale en Ile-de-France : 22 nouvelles équipes de soins rémunérées

Coordination libérale en Ile-de-France : 22 nouvelles équipes de soins rémunérées

16.06.2014
  • 1402932251530057_IMG_131837_HR.jpg

22 nouvelles équipes de soins d’Ile-de-France vont expérimenter les nouveaux modes de rémunération (ENMR), portant à 50 le nombre de structures franciliennes bénéficiant du dispositif depuis 2010. Dans le détail, 30 centres de santé polyvalents (sur 250) et 20 maisons de santé pluriprofessionnelles (sur 30) en Ile-de-France perçoivent cette enveloppe. La région regroupe 20 % du nombre total de sites d’exercice collectif engagés dans ces expériementations.

Ces rémunérations forfaitaires, précise l’ARS, ont permis l’augmentation de la fréquence des staffs ambulatoires pluri-professionnels, la formalisation de protocoles de prise en charge des patients porteurs de pathologies complexes, la mise en place du dossier patient partagé ou encore des réunions de groupes de pairs sur les pratiques professionnelles.

Le pôle de santé Paris 18e Nord a par exemple mis en place un protocole de prêt d’appareil d’auto-mesure tensionnelle (AMT) en coopération avec les pharmaciens d’officine. Le centre municipal de santé de Saint-Ouen (Seine-Saint-Denis) organise trimestriellement un groupe d’analyse des pratiques dans le but d’améliorer la qualité et la sécurité des soins.

Source : Lequotidiendumedecin.fr
Commenter 2 Commentaires
 
16.06.2014 à 17h34

« "Après le poids, la taille, la tension, l'analyse d'urine, le diabète, "mais c'est "formidable" le pharmacien qui devient "docteur" et le docteur lui il n'a plus de médicaments à inscrire au pharmac Lire la suite

Répondre
 
16.06.2014 à 22h42

« Oui le médecin n'a pas le monopole du doctorat ... CQFD
Et un peu d'histoire c'est bon pour la santé... Le pharmacien à toujours été un précurseur des analyses médicales. »

Répondre

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

Emmanuel Macron veut doubler le nombre de maisons de santé d'ici à 2022

macron

Emmanuel Macron a dévoilé ce vendredi le cadrage économique et budgétaire de son projet présidentiel, promettant 60 milliards d'euros... 18

Successeur, recrutement : des médecins ou des communes s'en remettent à Facebook

successeur

Quand les généralistes ne savent plus à quel saint se vouer pour trouver un successeur, ou quand des maires ne trouvent pas la perle rare... Commenter

Les pédiatres réclament des consultations obligatoires de prévention et de dépistage entre 7 et 13 ans

Les pédiatres réclament des consultations obligatoires de prévention et de dépistage entre 7 et 13 ans-1

Le Syndicat national des pédiatres français (SNPF) demande l'instauration de consultations obligatoires de dépistage et de prévention aux... 15

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter