Réforme du système de santé : le MEDEF en campagne pour « évangéliser » les Français

Réforme du système de santé : le MEDEF en campagne pour « évangéliser » les Français

05.06.2014
  • 1401982509527987_IMG_131198_HR.jpg

Le MEDEF a des idées neuves pour réformer la santé et veut désormais le faire savoir partout.

Après avoir exposé le 9 avril des propositions détaillées, pour réaliser 25 à 30 milliards d’euros d’économies sur la santé, par le biais d’un programme pluriannuel de réformes structurelles (efficience, organisation, financement), l’organisation patronale a décidé d’enfoncer le clou en ouvrant « largement » ce débat devant les Français. Une campagne d’information intitulée « Réforme du système de santé : il y a urgence ! » sera relayée par les MEDEF territoriaux (débats locaux, conférences de presse, lobbying auprès des élus...).

« La France ne va pas assez vite, pas assez loin »

« On commence ce travail d’évangélisation, il y a urgence à agir, a expliqué jeudi Claude Tendil, président de la commission protection sociale du MEDEF, lors d’un point presse, en présence de Christian Lajoux, président de la Fédération des industries de santé (FEFIS) et de Jean-Loup Durousset, président de la Fédération de l’hospitalisation privée (FHP). Notre système de santé, hier un des meilleurs au monde, se dégrade, l’assurance-maladie obligatoire a accumulé 130 milliards d’euros de déficits, et les entreprises qui la financent pour 70 milliards d’euros par an, sont légitimes pour prendre la parole. »

Claude Tendil a déploré la vision « court-termiste » du gouvernement qui privilégie, selon lui, « le coup de rabot » aux réformes structurelles jugées pourtant indispensables. « Avec la loi de santé, on n’y voit pas plus clair », a-t-il déploré, même si certains volets de ce projet de loi (renforcement du premier recours, parcours de soins, pratiques avancées des paramédicaux...) rejoignent les propositions de MEDEF. « Il y a en France un problème de rythme des réformes, de timing. On ne va pas assez vite, pas assez loin », a-t-il ajouté.

Pour Jean-Loup Durousset (FHP), il faudrait enfin « dédramatiser la restructuration hospitalière » et appliquer à l’hôpital un « choc de simplification » salutaire.

Christian Lajoux a insisté de son côté sur la nécessité absolue de réformer « avec les industries de santé, et non pas contre » et de programmer des « efforts partagés » entre les différents acteurs (toutes mesures confondues, le médicament supportera la moitié des 10 milliards d’euros réclamés à l’Assurance-maladie en trois ans). « Chaque année, on tond le mouton !», se désole Claude Tendil.

Supprimer le déficit

Plusieurs réformes sont dans la besace du MEDEF : la pertinence des actes et des interventions, la remise à plat de l’organisation et des missions de l’hôpital public (diminution du nombre de lits hospitaliers, reconversion de services...), le redéploiement de moyens en direction du premier recours, l’équité tarifaire public/privé, mais aussi la contractualisation directe entre les complémentaires et les offreurs de soins (réseaux de soins avec politique de gestion du risque) ou encore le recentrage du rôle de l’État.

« Si l’argent était mieux utilisé, on pourrait économiser 20 milliards d’euros en cinq ans et supprimer le déficit », affirme Claude Tendil.

Cyrille Dupuis
Source : Lequotidiendumedecin.fr
Commenter 12 Commentaires
 
06.06.2014 à 14h41

« Evangéliser, il se prend pour qui ? Pour un nouveau gourou sans doute. »

Répondre
 
06.06.2014 à 22h00

« Le medef, syndicat sans vergogne qui se prend pour Dieu maintenant ? Qu'il soit assuré que nous serons nombreux à apostasier la foi à ce Dieu là: celui qui appelle au culte de l'argent qui régit to Lire la suite

Répondre
 
06.06.2014 à 10h16

« Et qui est Mr Claude Tendil?
Je vous le donne en mille,
c'est l'ancien président général de la société d'assurance Generali....
Quand le syndicat sert le lobbying sous une couverture d'économie sol Lire la suite

Répondre
 
06.06.2014 à 10h06

« Après les intermittents, le medef veut s'occuper des médecins... »

Répondre
 
07.06.2014 à 16h03

« A propos des intermittents, je vous rappelle que seuls le privé, les salariés du privé financent le gouffre des intermittents ! Ni les fonctionnaires, ni les commerçants, ni ... Les professions libé Lire la suite

Répondre
 
06.06.2014 à 08h33

« La santé doit être aussi bien gérée que le Medef : comme Gattaz pour lui-même, augmentons tous les salaires de 29% par an, ça fera disparaître les effets de la crise sur les bénéficiaires.
Quelle ba Lire la suite

Répondre
 
JEROME M Médecin ou Interne 06.06.2014 à 08h15

« "mais aussi la contractualisation directe entre les complémentaires et les offreurs de soins (réseaux de soins avec politique de gestion du risque" Là, ça va pas le faire !
http://www.lequotidiendum Lire la suite

Répondre
 
06.06.2014 à 22h06

« Merci pour les infos...RESISTANCE +++. Arrêtons peut - être de confier les clés de notre pays à des voyous ? »

Répondre
Voir tous les commentaires

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

Mise à jour des diplômes, nouveau statut, évaluation des compétencesRéforme de l'internat : ce qui va changer en 2017

med legale

Le décret très attendu engageant la réforme du 3 e cycle vient d'être publié au « Journal Officiel ». Comment seront formés les médecins de... 1

Pr Alain Fischer (immunologiste, AP-HP) : « La priorité absolue, c'est de protéger les plus vulnérables » Abonné

fischer

La Pr Alain Fischer, immunologiste et père de la thérapie des « bébés-bulle », a présidé le comité d'orientation de la concertation... Commenter

Dans les meetings et les médias, sur les réseaux sociauxLa santé s'immisce dans la course à l'Élysée Abonné

evenement

Trop technique, trop risqué, trop clivant : dans les campagnes présidentielles, le thème de la santé a toujours été escamoté, voire absent.... 1

A découvrir

l'annuaire du-diu

GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter

imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter