L’hôpital de Saint-Malo perd en justice contre le Dr Tanquerel, ex-responsable du DIM

L’hôpital de Saint-Malo perd en justice contre le Dr Tanquerel, ex-responsable du DIM

02.06.2014
  • 1401724646526828_IMG_130833_HR.jpg

Le tribunal de grande instance de Paris a débouté, par une décision du 30 mai 2014, le centre hospitalier de Saint-Malo qui avait assigné en référé le Dr Jean-Jacques Tanquerel, auteur du livre « Le serment d’Hypocrite - secret médical : le grand naufrage », et l’éditeur Max Milo, pour manquement au devoir de réserve, manquement de discrétion professionnelle et propos diffamatoires.

Un livre pour « faire bouger les choses »

Paru le 22 avril, l’ouvrage du Dr Tanquerel raconte l’irruption dans le département d’information médicale (DIM) du CH de Saint-Malo d’une société externe spécialisée dans le codage, et la mise en danger du secret médical.

L’ancien médecin DIM, placardisé depuis un burn-out en 2012, expliquait au « Quotidien »lors de la parution de son livre vouloir « faire bouger les choses ». « Beaucoup de médecins DIM, qui m’ont dit que des sociétés externes fouillaient les dossiers papier, éprouvent un mal-être sans oser l’exprimer ».

C.G.
Source : Lequotidiendumedecin.fr
Commenter 3 Commentaires
 
PH Médecin ou Interne 08.04.2015 à 14h43

« Une histoire affligeante, de tout cœur avec ce monsieur. »

Répondre
 
03.06.2014 à 14h43

« Non-respect du secret médical, absence d'éthique de l'administration, perte de pouvoir par rapport aux soignants : éternel problème de l'administration par rapport au malade dont elle oublie qu'il e Lire la suite

Répondre
 
03.06.2014 à 11h32

« Nous sommes tous concernés en tant que citoyens et acheter son livre - dédicacé à tous les lanceurs d'alerte - me semble recommandable et instructif.
En GB de nombreux médecins sont mobilisés pour Lire la suite

Répondre

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

La rémunération sur objectifs cherche son deuxième souffleROSP : 7 000 euros par généraliste en 2016

Abonné
ROSP

Très attendue, la rémunération sur objectifs de santé publique (ROSP) est versée ces jours-ci à près de 91 000 médecins libéraux au titre... Commenter

Macron, l'homme qui rendra le tiers payant « généralisable » et investira 5 milliards dans la santé

macron

Dans notre sondage exclusif, les médecins libéraux avaient placé Emmanuel Macron dans le duo gagnant du premier tour, juste derrière... 2

Le Pen, la candidate qui ne promet « pas la lune » aux médecins et veut supprimer l'AME

le pen

Comme son père était parvenu à le faire en 2002, Marine Le Pen s'est qualifiée au second tour de l'élection présidentielle, où elle sera... Commenter

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter