Travailleurs frontaliers avec la Suisse : le droit d’option prend fin au 1er juin

Travailleurs frontaliers avec la Suisse : le droit d’option prend fin au 1er juin

26.05.2014
  • transfrontaliers

Comme prévu, des décrets parus vendredi 23 mai mettent fin au 1er juin 2014 au système dérogatoire qui permettait aux 169 000 Français travaillant en Suisse de choisir entre l’assurance-maladie française, le système suisse et une assurance privée. 90 % d’entre eux avaient utilisé ce droit d’option, et choisi une assurance privée, souvent moins onéreuse pour couvrir leurs soins.

Un accord de compromis

À cette date, les frontaliers devront choisir d’être assurés soit en France, à la Sécurité sociale, soit en Suisse (LAMal). Ceux qui avaient contracté une assurance privée auront jusqu’à la date d’échéance de leur contrat pour basculer dans l’un ou l’autre des systèmes.

En janvier dernier, la ministre de la Santé, Marisol Touraine avait annoncé un « accord de compromis » avec les représentants des travailleurs frontaliers. Pour ceux qui choisiront le système français, le taux de cotisation sera progressif dans le temps. Jusqu’au 1er janvier 2016, il sera seulement de 6 %, et se stabilisera ensuite à 8 %.

H.S.R.
Source : Lequotidiendumedecin.fr

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

Plan maladies rares : les associations en appellent aux présidentiables Abonné

accroche evenement

À moins de 2 mois des présidentielles et à 3 mois et demi des législatives, les 210 associations et acteurs de la recherche, rassemblés dans... Commenter

Deux avenants sur l'avantage maternité et la télémédecine soumis à signatureLes « négos » reprennent, la FMF songe à partir Abonné

revel

L'assurance-maladie et les syndicats tenteront de s'accorder, mercredi, sur deux avenants relatifs à l'avantage supplémentaire maternité et... Commenter

Les pédiatres réclament des consultations obligatoires de prévention et de dépistage entre 7 et 13 ans

Les pédiatres réclament des consultations obligatoires de prévention et de dépistage entre 7 et 13 ans-1

Le Syndicat national des pédiatres français (SNPF) demande l'instauration de consultations obligatoires de dépistage et de prévention aux... 16

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter