UFC-Que choisir dénonce les « liaisons dangereuses » entre les complémentaires et les opticiens

UFC-Que choisir dénonce les « liaisons dangereuses » entre les complémentaires et les opticiens

20.05.2014
  • 1400599973523750_IMG_129995_HR.jpg

L’association UFC-Que choisir condamne, sur la base d’une enquête de terrain, les « pratiques édifiantes » des opticiens et les « liaisons dangereuses » qu’ils entretiennent avec les complémentaires santé.

En France, le prix moyen d’une paire de lunettes est de 470 euros, rappelle l’association de consommateurs. Le remboursement de l’optique est dans le giron des mutuelles et des assureurs, l’assurance-maladie ne prenant en charge que 4 % du montant d’achat.

UFC-Que choisir a audité 1 200 opticiens de 83 départements. Dans chaque enseigne, un enquêteur anonyme a sélectionné une monture plus coûteuse que le plafond maximum de prise en charge par la complémentaire. Dans près d’un cas sur cinq (17,9 %), l’opticien propose de reporter sur le remboursement des verres le dépassement occasionné par l’achat de la monture, affirme UFC-Que choisir. Il s’agit là d’une « falsification de facture » et donc d’une « fraude », évaluée à 142 millions par an par l’association.

Elle déplore au passage l’« explosion » du montant de la cotisation annuelle moyenne à une complémentaire santé, passé de 471 euros à 651 euros par personne entre 2006 et 2013 (+38 %).

La copie insuffisante des contrats responsables

Afin de mettre fin à ce « détournement du système de santé », l’association appelle les pouvoirs publics à revoir leur copie de la réforme des contrats responsables, qui doivent être redéfinis par décret.

Selon UFC Que-choisir, la dernière version du décret limite le remboursement des lunettes par les complémentaires à 100 euros pour la monture, 350 euros pour les verres simples et 600 euros pour les verres progressifs, par période de deux ans. « Ce plafonnement des remboursements ne permet pas d’amorcer un retour à des prix acceptables, surtout s’il "voisine les cieux" et n’entre pas dans une logique de dégressivité », a commenté Alain Bazot, président de l’association.

Pour Que choisir, l’outil le plus efficace contre le surcoût de l’optique reste « la négociation des prix à travers les réseaux de soins ». « Les réseaux possèdent un double avantage, assure Alain Bazot. Les complémentaires ayant un meilleur contrôle des prix, ils permettent de lutter contre la fraude ; d’autre part, les prix pratiqués sont inférieurs de 20 à 40 % à ceux du marché. »

A.B.-I.
Source : Lequotidiendumedecin.fr
Commenter 3 Commentaires
 
21.05.2014 à 19h07

« Les mutuelles se gavent sur le désengagement des régimes obligatoires et l'indélicatesse de commerçants comme les opticiens. A quoi servent les mutuelles si elles remboursent mal les lunettes et la Lire la suite

Répondre
 
21.05.2014 à 08h17

« Les montures, c'est une chose, les verres c'en est une autre. Quelle est la base de remboursement de verres correcteurs ? Je ne suis pas opticien, mais, chirurgien. Les tarifs n'ayant pas augmenté d Lire la suite

Répondre
 
21.05.2014 à 00h09

« Alors pour mieux faire passer la pilule, voilà un nouveau débat, mais nous "les presbytes" il faudra encore se faire ponctionner car les lentilles ne sont pas pour nous ! »

Répondre

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

Handicap : le gouvernement annonce une nouvelle feuille de route censée renforcer l'accès aux soins

handicap

« Simplifier la vie quotidienne des personnes handicapées et améliorer leurs droits sociaux », tel est l'horizon de la feuille de route comp... Commenter

Mise à jour des diplômes, nouveau statut, évaluation des compétencesRéforme de l'internat : ce qui va changer en 2017

med legale

Le décret très attendu engageant la réforme du 3 e cycle vient d'être publié au « Journal Officiel ». Comment seront formés les médecins de... 1

Dans les meetings et les médias, sur les réseaux sociauxLa santé s'immisce dans la course à l'Élysée Abonné

evenement

Trop technique, trop risqué, trop clivant : dans les campagnes présidentielles, le thème de la santé a toujours été escamoté, voire absent.... 1

A découvrir

l'annuaire du-diu

GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter

imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter