Médecin traitant pour les moins de 16 ans : MG France exhorte Touraine à agir dans la loi santé

Médecin traitant pour les moins de 16 ans : MG France exhorte Touraine à agir dans la loi santé

15.05.2014
  • 1400174616522552_IMG_129662_HR.jpg

MG France demande que le médecin généraliste puisse être officiellement reconnu médecin traitant des enfants de 0 à 16 ans et puisse à ce titre bénéficier du forfait médecin traitant de 5 euros par patient et par an (les patients de moins de 16 ans sont aujourd’hui écartés par la loi du système du médecin traitant et du parcours de soins).

Le syndicat souhaite que la prochaine loi de santé, qui pourrait être examinée par le Parlement au début de l’année 2015, entérine la création d’un forfait médecin traitant de l’enfant. Plus précisément, il s’agit de corriger la loi du 13 août 2004 qui a mis en place le parcours de soins en supprimant cette fois toute notion d’âge.

Un enjeu de 70 millions d’euros par an

Le syndicat formule ce vœu quelques jours avant le colloque consacré à la santé de l’enfant qu’il organise jeudi 22 mai à Paris.

Lors du congrès national de MG France, fin novembre, la ministre de la Santé avait entrouvert la porte d’une extension du système du médecin traitant mais rien n’a bougé depuis.

La France compte plus de 13 millions d’enfants âgés de 0 à 16 ans. La généralisation du forfait médecin traitant représente potentiellement un coût compris entre 65 et 70 millions d’euros par an. MG France souhaite qu’il n’y ait pas de « pénalité de parcours » (au niveau du remboursement) pour les enfants qui n’auraient pas déclaré de médecin traitant.

L’initiative de MG France a été peu appréciée des pédiatres. Le Syndicat national des pédiatres français (SNPF) s’oppose à toute « contrainte de désignation d’un médecin traitant » et réclame le maintien du système actuel qui préserve un accès libre à la pédiatrie, « dans un souci d’égalité d’accès aux soins ».

Christophe Gattuso
Source : Lequotidiendumedecin.fr
Commenter 5 Commentaires
 
17.05.2014 à 15h06

« Tjs ces vieux démonts ..!!
c' est plus MG france mais MG rance ..!! »

Répondre
 
16.05.2014 à 16h49

« On n'est pas sortis de l'auberge, entre les conflits d'intérêts entre médecins, entre pédiatres et généralistes, et sans oublier le CISS, qui trouvera son mot à dire.
Un sacré bordel à l'image de la Lire la suite

Répondre
 
16.05.2014 à 09h29

« Bonjour. A l'époque où le CES de pédiatrie existait, il fallait 4 années d'études pour être pédiatre avec un examen de sortie (pas si facile que cela d’être reçu) , et on voudrait nous faire croire Lire la suite

Répondre
 
16.05.2014 à 21h25

« Par chez moi y a pas le choix de toutes façon, il n'y a pas assez de pédiatres (c'est un doux euphémisme) »

Répondre
 
15.05.2014 à 22h01

« Mais MG france n'a t'il pas d'autres requêtes à demander au ministère ??
Je propose une hausse du C à 35 euros sans contreparties... Stop à l'escalade des forfaits ubuesques et autres ROSP, fo Lire la suite

Répondre

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

Calomniée mais confortée, l'interne Sabrina Ali Benali s'explique

Sabrina Ali Benali

Sa vidéo postée sur Facebook le 11 janvier a été vue 11 millions de fois. Un record. L’interne Sabrina Ali Benali y interpelle la ministre... 27

Arnaud Montebourg : « La mutuelle d'État à 10 euros n'entraînera aucune complication pour les médecins » Abonné

montebourg

L'ancien ministre veut améliorer la couverture santé des patients précaires. Entretien. 5

L’Allemagne autorise la prescription et le remboursement du cannabis à des fins médicales

cannabis

Les députés allemands ont donné leur feu vert, ce jeudi, à la prescription médicale du cannabis, mais aussi à sa délivrance en pharmacie et... Commenter

A découvrir

l'annuaire du-diu

GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter

imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter