Généraliste « pivot » ? MG France ne voit toujours rien venir et s’impatiente

Généraliste « pivot » ? MG France ne voit toujours rien venir et s’impatiente

12.05.2014

Le médecin généraliste « pivot » des soins : l’expression mille fois rebattue agace MG France, qui souligne le décalage permanent entre les discours et les actes.

À l’heure où la stratégie nationale de santé du gouvernement prétend à nouveau mettre les soins de premier recours (dont la médecine générale) au cœur du système de santé, MG France rappelle quelques priorités concrètes.

Le syndicat appelle à lutter contre la paupérisation de la filière d’enseignement de la médecine générale, à corriger la politique conventionnelle « qui, depuis 2005, contourne la fonction de médecin traitant », et à améliorer la protection sociale des femmes médecins libérales.

Davantage que des paroles, MG France attend du gouvernement Valls et de Marisol Touraine des « actes concrets » pour la spécialité de médecine générale se traduisant par la revalorisation de la consultation à 25 euros, la reconnaissance de l’activité des médecins traitants par une nomenclature spécifique et la mise en place du médecin traitant de l’enfant.

C. D.
Source : Lequotidiendumedecin.fr
Commenter 6 Commentaires
 
13.05.2014 à 17h54

« Ne vous faites aucune illusion. Malgré le rôle mille fois répété de
pivot de santé, plus aucune revalorisation ne sera accordée aux généralistes, en attentant l'arrivée des formations pléthoriques Lire la suite

Répondre
 
Raphaël L Médecin ou Interne 13.05.2014 à 14h21

« Pourtant l'assurance-maladie déclare que les forfaits sont là pour rémunérer l'activité "pivot" des généralistes (je dirais "carie" plutôt, tellement c'est devenu "passionnant", le métier) forfaits Lire la suite

Répondre
 
13.05.2014 à 09h35

« Un médecin-pivot se trouve entre le marteau et l'enclume si je ne m'abuse... »

Répondre
 
13.05.2014 à 00h35

« Le MG pivot obligatoire du circuit de soins est une évidence .. et c'est un spécialiste consultant qui vous le dit ! Il y a trop de pseudo-spécialistes inutiles qui tachent de gagner leur croûte su Lire la suite

Répondre
 
12.05.2014 à 20h42

« Pivot du système des paperasses, ça, c'est sûr, nous le sommes... »

Répondre
Voir tous les commentaires

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

Soutien de Fillon, l'ex-PDG d'Axa se défend d'avoir inspiré son programme Sécu

Henri de Castries

C'était un secret de Polichinelle : l'ancien PDG du groupe d'assurance Axa, Henri de Castries, a rendu public ce mardi son engagement clair... Commenter

Appel à témoignagesTiers payant obligatoire : ça coince ou pas, vos retours d’expérience ?

1/3

Les médecins n’ont plus le choix. L’obligation du tiers payant sur la part remboursée par la Sécurité sociale est devenue effective le 1er... 48

Avec la salle de consommation à moindre risque, « 8 000 injections n'ont pas eu lieu dans l'espace public », dit le Dr Jean-Pierre Lhomme (Gaïa)

salle shoot

Le 17 octobre 2016, s'ouvrait, dans des locaux attenants à l'hôpital Lariboisière (AP-HP), la salle parisienne de consommation à moindre... Commenter

A découvrir

l'annuaire du-diu

GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter

imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter