Paracétamol et génériques : cri d’alarme des députés pour l’emploi

Paracétamol et génériques : cri d’alarme des députés pour l’emploi

05.05.2014
  • 1399306143520185_IMG_129026_HR.jpg

Des députés du Front de Gauche, du PS et de l’UMP s’alarment des effets « catastrophiques » sur l’emploi en France de la substitution du paracétamol de marque par des génériques, dans une récente lettre à Marisol Touraine dont l’AFP a eu copie lundi 5 mai.

Cette lettre à la ministre de la Santé datée du 29 avril, à l’initiative du député PCF de l’Oise Patrice Carvalho, est cosignée par des élus comptant dans leurs circonscriptions une usine Sanofi ou BMPS UPSA produisant du Doliprane ou du Dafalgan et de l’Efferalgan : Jean-Pierre Blazy (PS, Val d’Oise), Jean-Pierre Door (UMP, Loiret), Conchita Lacuey (PS, Gironde), Lucette Lousteau (PS, Lot-et-Garonne), Clotilde Valter (PS, Calvados).

Les industriels prêts à s’aligner sur les génériques

Convaincus qu’« il n’y a rien à gagner, mais au contraire beaucoup à perdre » à inscrire le paracétamol au tableau des génériques, comme le propose l’Agence nationale de sécurité du médicament, ces députés affirment que « la substitution par un générique n’aura aucune répercussion sur le prix » alors que « les effets sur l’emploi seraient catastrophiques » avec plusieurs milliers d’emplois menacés potentiellement.

Molécule la plus vendue dans l’Hexagone, avec 500 millions de boîtes dont 80 % sortent des usines Sanofi et BMS UPSA, le paracétamol existe sous forme générique depuis longtemps, mais ne figure pas sur la liste des génériques que le pharmacien doit fournir à la place des médicaments prescrits.

S’ils ne contestent pas le développement des génériques pour permettre « aux patients d’accéder aux médicaments à moindre coût et à la Sécurité sociale de mieux maîtriser les dépenses », ces élus observent que les trois médicaments coûtent 1,95 euro la boîte contre 1,90 euro pour les génériques et que Sanofi et BMS Upsa se sont engagés à aligner leur prix à 1,90 euro au 1er janvier 2015.

1 000 emplois directs menacés

Ces parlementaires PCF, PS et UMP estiment aussi que « plus de 1 000 emplois directs sont potentiellement menacés » et 6 000 par effet induit, sachant entre autres que le Doliprane représente 100% de la production de l’usine de Lisieux (230 salariés) et que la fabrication du Dafalgan et de l’Efferalgan concernent 550 des 1 400 salariés d’Agen.

Ils considèrent également que « si une concurrence aiguë se développait sur les prix, des délocalisations s’en suivraient afin de produire les médicaments concernés dans des pays à faible coût de main d’oeuvre ».

« Nous sommes intervenus, les uns et les autres, auprès de vous pour témoigner de l’angoisse des salariés et de la menace qui pèse sur l’outil industriel national » alors que l’industrie pharmaceutique est le deuxième secteur exportateur français, écrivent encore ces élus à la ministre.

Avec AFP
Source : Lequotidiendumedecin.fr
Commenter 15 Commentaires
 
06.05.2014 à 15h39

« En gros, la sécu devrait payer un surcoût pour que nos chers députés ne se retrouvent pas avec des plans sociaux dans leurs circonscriptions ?
Rappelons quand même que Doliprane est le 5è plus gros Lire la suite

Répondre
 
06.05.2014 à 11h10

« Quand je serai ministre de la Santé, je supprimerai TOUS les génériques, et je demanderai aux labos pharmaceutiques (qui seront gagnants financièrement dans l'affaire) de vendre leurs princeps au pr Lire la suite

Répondre
 
06.05.2014 à 09h02

« Voila que le doliprane ne veut pas s'aligner sur le monde merveilleux des génériques ! Le ciel s'assombrit sur les 10 milliards d'économie.
Comme d'habitude nos politiciens sont dépassés. »

Répondre
 
06.05.2014 à 07h15

« Bonjour. Je me pose la question pour ce qui est du " PARACETAMOL" : Par quel artefact législatif peut on " génériquer " (excuser le néologisme) un médicament trop ancien pour avoir fait l'objet d'u Lire la suite

Répondre
 
06.05.2014 à 01h07

« 40 ans qu'on a des politiques en mousse... A quand le retour de vrais gestionnaire pour notre pays plutôt que des génériques ? »

Répondre
Voir tous les commentaires

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

Hollande jette l'éponge, que va faire Touraine ?

hollande

François Hollande a créé la surprise jeudi 1er décembre en annonçant qu'il ne briguerait pas un second mandat à l'Élysée. Mais avant de... 23

Les amants diaboliques à l'italienne : un médecin et une infirmière accusés d'une dizaine de meurtres à l'hôpital

Laura Taroni

Soupçonnés d'avoir assassiné plusieurs patients en fin de vie, Leonardo Cazzaniga médecin anesthésiste, et sa maîtresse, Laura Taroni, de... Commenter

Plus de 2 300 personnes ont bénéficié d'une PreP depuis sa prise en charge à 100 % en janvier

prep

La ministre des Affaires sociales et de la Santé et des Marisol Touraine a une nouvelle fois défendu le traitement préventif contre le sida... 1

A découvrir

l'annuaire du-diu

GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter

imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter